Les Françaises peu représentées dans le classement des 50 femmes d'affaires les plus puissantes

Les Françaises peu représentées dans le classement des 50 femmes d'affaires les plus puissantes
Les Françaises peu représentées dans le classement des 50 femmes d'affaires les plus puissantes
Seules 10 Européennes figurent dans le classement des 50 femmes d'affaires les plus puissantes au monde, publié par le Financial Time. Sans grande surprise, les Américaines se placent en tête. Les Chinoises gagnent elles du terrain.
A lire aussi
Qui sont les femmes françaises les plus influentes ?
News essentielles
Qui sont les femmes françaises les plus influentes ?

Chaque année, le magazine Forbes publie le classement des 100 femmes les plus puissantes du monde tous domaines confondus. Celui du Financial Time qui vient d’être dévoilé, se limite quant à lui aux 50 femmes puissantes côté business. Le cru 2010  révèle la vivacité des Américaines qui récoltent 19 places  et confirme la percée des Chinoises. Dong Mingzhu, à la tête du premier fabricant chinois de climatiseurs, se classe à la 5ème  place juste après l’Américaine Irene Rosenfeld, PDG de Kraft depuis 2006. La première Française arrive timidement à la 15ème place, il s’agit de la très emblématique Anne Lauvergeon, patronne d'Areva. Pour le quotidien économique la vocation de ce classement est avant tout de promouvoir la place des femmes dans la sphère business et souligner les déséquilibres encore importants.

VOIR AUSSI

Elections américaines, moins de femmes au Congrès
Les femmes à la tête des Médias ?