Merci pour ce moment : un demi-million d’euros pour Valérie Trierweiler ?

Merci pour ce moment : un demi-million d’euros pour Valérie Trierweiler ?
Merci pour ce moment : un demi-million d’euros pour Valérie Trierweiler ?
Dans cette photo : Valérie Trierweiler
C’est le livre choc de cette rentrée, celui que personne n’attendait vraiment, mais que tout le monde craignait. Ce jeudi 4 septembre, Valérie Trierweiler a sorti son livre « Merci pour ce moment » où elle revient longuement sur sa relation – parfois houleuse et souvent complexe – avec le président de la République. Un document qui fait déjà couler beaucoup d’encre et qui pourrait rapporter gros à l’ancienne première Dame.
A lire aussi
7 moments forts où les femmes ont pris le pouvoir à Cannes
News essentielles
7 moments forts où les femmes ont pris le pouvoir à Cannes

320 pages pour un demi-million d’euros, c’est ce que pourrait gagner Valérie Trierweiler grâce à son livre « Merci pour ce moment » qui fait actuellement parler de lui partout. Il faut dire que l’ancienne compagne de François Hollande ne se gêne pas pour écorner un peu plus l’image du président, ni à révéler des secrets de couple et autres anecdotes intimes.

« François Hollande est catastrophé »

Selon le Parisien, c’est un contrat en or qu’aurait signé Valérie Trierweiler pour écrire ce livre choc sur les dessous de sa vie à l’Elysée. Le quotidien évoque la somme d’un demi-million d’euros. Il faut dire que l’ancienne première Dame ne lésine pas sur les détails croustillants, et évoque même l’épisode Julie Gayet, ou un soi-disant mariage programmé à Tulle avant d’être brusquement annulé.

« A chaque nouveau sondage, je le vois se décomposer. Il a besoin d’un coupable qui explique son décrochage. Cela ne peut être lui, c’est donc les autres et moi. Je deviens un paratonnerre », peut-on lire dans le fameux livre de l’ancienne première Dame.



>> « Merci pour le moment » : quand Valérie Trierweiler compte les textos <<

Tiré à 200 000 exemplaires, le livre « Merci pour ce moment » pourrait être le premier carton de cette rentrée, à moins que les Français soient lassés par toutes ces histoires de couple au pouvoir. Seuls les chiffres pourront le dire.