Suisse : René Kuhn provoque les féministes

Suisse : René Kuhn provoque les féministes
Suisse : René Kuhn provoque les féministes
Une centaine de personnes issues d’associations d’hommes se réuniront le 30 octobre près de Zurich pour dénoncer les féministes, accusées de revendiquer plus de droits au détriment des hommes, en particulier dans les affaires de divorces.
A lire aussi

En 2009, René Kuhn, ex-membre du parti UDC de Lucerne et misogyne convaincu, n’hésitait pas à se plaindre du manque de féminité de ses compatriotes, qualifiant les Suissesses « d’épouvantails à moineaux mal fagotés ». Le trublion récidive, en organisant un meeting international antiféministe le 30 octobre, près de Zurich. Il estime en effet que les féministes ne recherchent pas l’égalité des sexes,  mais veulent plus de droits que les hommes.

Près de 150 personnes sont inscrites pour cette rencontre décriée dans le pays, en majorité des associations de pères qui militent pour plus d’égalité dans le règlement des divorces. Plutôt favorable à la mère pour la garde des enfants, c’est le droit de la famille Suisse qui est au cœur de la polémique.

VOIR AUSSI

Qui a peur du féminisme ?
SOS papa : un enfant a aussi besoin de son père
Garde alternée : les papas veulent une loi