Vogue : Jarrod Scott entièrement nu pour célébrer la liberté

Vogue : Jarrod Scott entièrement nu pour célébrer la liberté
Vogue : Jarrod Scott entièrement nu pour célébrer la liberté
Dans cette photo : Peter Lindbergh
Les lecteurs de Vogue Hommes International seront peut-être surpris en feuilletant les pages de leur magazine de mode. En effet, pour célébrer la liberté, la rédaction n'a pas hésité à faire poser l'un de ses mannequins dans son plus simple appareil.
A lire aussi


La liberté. C'est le fil rouge du dernier hors-série du magazine de mode Vogue Hommes International. « Et si la liberté, de pouvoir de toute chose sur soi, ce refus d’être inféodé à ce à quoi on ne croit plus, c’était le nouveau luxe ? » interroge ainsi Olivier Lalanne, rédacteur en chef du magazine, dans son édito. Et de poursuivre : « Pour ce numéro printemps été 2013, Vogue Hommes International part à la conquête de la liberté, de ses espaces, de ses héros. Peter Lindbergh à l’assaut de la folie, Larry Clark de la nuit, Glen Luchford de Cuba, Alasdair McLellan d’une silhouette sans tabou, et Solve Sundsbø de l’irrésistible top model Jarrod Scott saisi dans sa beauté nue ».

Nudité et liberté serait donc intimement liées ? Pour les équipes ayant collaboré à ce numéro, la réponse semble être positive. Pour preuve, en Une, Jarrod Scott, un mannequin australien de 22 ans, pose torse nu, une veste négligemment posé sur les épaules et le pantalon largement déboutonné. Puis dans les pages intérieures, sur des photos en noir et blanc, le top-modèle apparaît de plus en plus dénudé, jusqu’à ne plus rien cacher de son anatomie. Une audace qui ne devrait pas  laisser les lecteurs indifférents.

VOIR AUSSI

Michelle Obama dans Vogue : la maman poule se confie
Carla Bruni dans Vogue : pour le mariage gay mais contre le féminisme
Andrej Pejic : quand un homme pose en femme pour l'édition serbe du magazine Elle
Une campagne pour limiter la retouche des photos de mannequins