Pékin Express 2014 : l'étape en Birmanie fait scandale

Pékin Express 2014 : l'étape en Birmanie fait scandale
Pékin Express 2014 : l'étape en Birmanie fait scandale
Avant même que l'édition 2014 de Pékin Express ne débute sur le petit écran, l’émission fait déjà scandale. Les téléspectateurs appellent à boycotter le programme télévisé de M6 suite à une étape de la course en Birmanie.
A lire aussi
Les taches de rousseur de cette mannequin créent le scandale en Chine
News essentielles
Les taches de rousseur de cette mannequin créent le...

Sous le hashtag #contrepékinexpress2014 relayé sur Twitter, la dixième saison de Pékin Express semble ne pas être la bienvenue pour les internautes. Alors que sa diffusion débutera le soir du 16 avril sur M6, les réseaux sociaux se sont enflammés contre l’émission. Pourquoi une telle vague d’indignation ? Le lieu du tournage, en Birmanie. Le  programme va faire la promotion d’un pays où se déroule depuis deux ans un génocide contre la minorité musulmane.

Dénoncée par les ONG, la Birmanie se livre à un véritable massacre du peuple des Rohingyas que l’ONU définit comme étant « la minorité la plus persécutée au monde ». Face à l’indifférence de M6 qui s’acharne à vouloir diffuser son programme, les internautes ont lancé un boycott général contre l’émission. La pétition d’Avaaz a récolté près de 12 000 signatures en 24h pour demander l’annulation de la diffusion de Pékin Express.

Voici la réalité du « nettoyage ethnique » en Birmanie

Voici celle que vend M6 :

Pékin Express 2014: M6 ne veut "évoquer les problèmes géopolitiques des pays traversés"

Car si la chaîne a pour l’instant refuser de réagir à ce scandale, Stéphane Rotenberg, présentateur du programme, a déclaré que « Pékin Express n’a pas vocation d’appeler les gens à venir en Birmanie. On n’envoie pas de message, c’est un divertissement […] c’est un appel à la tolérance».

Mais M6 ne peut nier les faits : pour les internautes, la chaîne met seulement à l’honneur un pays où se déroulent en toute impunité des massacres. Difficile alors de se concentrer que sur le côté « ludique » de l'émission.

Priscillia Mudiaki

Dans l'actu
M6