Ronaldo (nu) et Irina après Kim et Kanye en Une de Vogue : le magazine qui a vendu son âme au buzz ?

Ronaldo (nu) et Irina après Kim et Kanye en Une de Vogue : le magazine qui a vendu son âme au buzz ?
Ronaldo (nu) et Irina après Kim et Kanye en Une de Vogue : le magazine qui a vendu son âme au buzz ?
Dans cette photo : Cristiano Ronaldo
Le numéro de juin du Vogue espagnol surfe sur la Coupe du monde imminente avec un dossier spécial « Amour et Football ». Pour incarner ce subtil sujet, Cristiano Ronaldo a posé nu avec sa compagne, le mannequin Irina Shayk. Plus classe (ou pas) que la version Kanye West et Kim Kardashian ?
A lire aussi


Le magazine Vogue, bible universelle de la mode, a-t-il perdu son âme, succombant aux sirènes du buzz qui enflamme la Toile mondiale et fait gonfler les ventes de papier ? La couverture de l’édition espagnole, pour le numéro de juin, ressemble étrangement à une autre qui a tant fait jaser au mois d’avril.

Ronaldo fait tomber le costume

On y voit Cristiano Ronaldo, ballon d’Or 2013, avec sa petite amie, le top model Irina Shayk, dans la même position que le couple Kim Kardashian-Kanye West sur la Une du Vogue US du mois d’avril. Kim portait une robe de mariée Lanvin, Irina arbore elle aussi une robe immaculée. A la différence des clichés plutôt sages du couple américain, la version espagnole se veut beaucoup plus hot. Sur la photo de couv’ signée Mario Testino, Ronaldo est tout simplement nu, l’entrejambe subtilement dissimulé par la robe d’Irina.

Ronaldo et Irina en Une de Vogue

Visiblement destinée à faire parler d’elle, cette Une est accompagnée sur le site Vogue.es d’un making-of du shooting qui a eu lieu chez le couple à Madrid. Suggestion érotique, sexe et glamour sont poussés à l’extrême dans cette série censée incarner le dossier spécial « Amour et Football ».

La belle et le footballeur

La Une américaine mettant en avant le rappeur et la starlette de télé-réalité avait été attaquée de toutes parts, les critiques virulentes dénonçant la dérive people et bling bling du magazine, poussant même Anna Wintour à sortir de sa discrétion pour justifier son revirement au sujet de l'estime accordée à Kim Kardashian... La couverture espagnole qui reproduit la mise en scène avec la belle et son footballeur pourrait bien subir le même sort. Quel rapport avec la mode ? Pourquoi exposer le couple et la sexualité aussi explicitement ?

kim et kanye en Une de Vogue


Pour justifier cette Une, la rédactrice en chef espagnole Yolanda Sacristan explique que ce qu’elle aime par-dessus-tout chez Vogue, c’est travailler avec les meilleurs, « les numéros 1 ». Toute l'édition de juin est ainsi consacrée aux premiers de la classe dans leur domaine. D’où la présence de Cristiano Ronaldo, meilleur joueur de football du monde (bon, certes, il y aussi Messi…), et Irina Shayk, mannequin le plus en vue du moment, sous l’œil expert de Mario Testino, photographe de mode parmi les plus renommés.

Vogue se renie-t-il en mettant en scène les people qui définissent effectivement « la culture à un moment donné (…) et dont la présence dans le monde influence la façon dont nous le voyons », pour reprendre les arguments de Mme Wintour ? Vogue vend-il son âme au diable en préférant les footballeurs, les rappeurs et les bimbos de télé-réalité aux « Grace Kelly » du festival de Cannes ?

Karl Lagerfeld a bien fait de Zahia son égérie. Nabilla a bien foulé les marches du Palais des Festivals...  Ce n’est pas tant que Vogue perd de son prestige en collant au star system de notre époque, mais plutôt le star system et l’époque qui ont tendance à perdre un peu de leur superbe.

>> Anna Wintour ne veut plus de Miley Cyrus et son Twerk en Une de Vogue
>> Cannes 2014 - Montées des marches, polémiques et favoris : 1er bilan en vidéo