Grand Journal : Philippe Gildas plaint Antoine de Caunes

Grand Journal : Philippe Gildas plaint Antoine de Caunes
Grand Journal : Philippe Gildas plaint Antoine de Caunes
Dans cette photo : Philippe Gildas
Philippe Gildas est revenu dans Ouest France sur Le Grand Journal et les performances d'Antoine de Caunes. L'ancien présentateur de Nulle part ailleurs plaint le successeur de Michel Denisot.
A lire aussi


Les anciennes oreilles les plus connues du PAF sont revenues sur la prestation d'Antoine de Caunes dans Le Grand JournalPhilippe Gildas, trublion en chef de Nulle part ailleurs (1987 - 1997) s'est livré dans les colonnes de Ouest France sur la proximité entre NPA et Le Grand Journal.

« Le Grand Journal est dans le même créneau que Nulle Part Ailleurs. Par nécessité, nous avions, comme sur les autres chaînes, un mini-journal de l'actualité et la météo, car sinon les téléspectateurs seraient allés voir ailleurs pour obtenir ces informations », a analysé l'homme de 78 ans.

Quant aux performances d'Antoine de Caunes : Le Grand Journal conçu par Michel Denisot intégrait ce que je n'avais pas mis dans Nulle Part Ailleurs, comme par exemple la politique. Michel Denisot était très efficace dans cette partie, et ce que je trouve dommage c'est qu'aujourd'hui Antoine de Caunes est peu perdu dans un format qui ne lui laisse pas la liberté dont il a absolument besoin ».

Et de poursuivre en plaignant son ancien complice : « il y a trois grandes séquences dans l'émission avec le zapping, les Guignols, la météo, et cela laisse peu de place à quelqu'un d'aussi inventif qu'Antoine, que je plains certains jours de se retrouver dans cette situation-là ».

À propos
Philippe Gildas