MasterChef : Carole Rousseau, bouc émissaire de TF1 ?

MasterChef : Carole Rousseau, bouc émissaire de TF1 ?
MasterChef : Carole Rousseau, bouc émissaire de TF1 ?
L’ex animatrice de "MasterChef" Carole Rousseau, virée après trois ans aux commandes de l’émission, est toujours en colère contre TF1 qui lui reprochait d’être à l’origine de la baisse d’audience du programme.
A lire aussi


Remerciée après trois saisons de « MasterChef », l’animatrice Carole Rousseau, n’a toujours pas avalé la pilule. La première chaîne la disait coupable d’une certaine baisse d’audience. Alors qu’elle a désormais passé la main à Amandine Chaignot, l’animatrice s’est confiée à TV Mag… Un entretien dans lequel, elle ne peut s’empêcher de laisser échapper sa rancœur.

Carole Rousseau assure avoir suivi à la lettre les consignes de la production

D’abord, si on la disait trop froide et hautaine, elle a tenu éclaircir ce point : « Je n’ai fait que me conformer, pour la première saison, à ce que souhaitait la production, en leur faisant remarquer que cela ne correspondait pas à ce que je suis. J’ai trouvé dommage qu’une production censée parler de cuisine et donc de quelque chose de ludique, n’utilise pas une partie de ma personnalité qui est assez joyeuse et rieuse. »  

Et même si lors des saisons suivantes, la production lui a demandé de jouer la carte de la gentillesse et de la proximité avec les candidats, les audiences n’ont cessé de dégringoler.

Mais selon elle : « Il y a aussi une responsabilité du producteur et peut-être même du diffuseur quand on laisse écrire que l’échec relatif de la troisième saison me serait imputable parce que j’avais perdu 400 000 téléspectateurs. Ce n’est pas sérieux. À la saison suivante, il n’y avait pas d’animateur et l’émission a perdu un million de téléspectateurs. Je leur souhaite bien du courage pour la prochaine. » lance-t-elle. 

Désormais l’animatrice est un peu plus discrète sur TF1 mais reste convaincue d’avoir été le bouc émissaire de « MasterChef » : « Si un programme réalise de bonnes audiences, c’est grâce à la chaîne ou à la production. S’il ne fonctionne pas c’est à cause de l’animateur. » conclu Carole Rousseau à qui l'émission ne manque pas du tout.