Deux hommes tout nus : 3 raisons de voir la pièce avec Isabelle Gélinas et François Berléand

Deux hommes tout nus : 3 raisons de voir la pièce avec Isabelle Gélinas et François Berléand
Deux hommes tout nus : 3 raisons de voir la pièce avec Isabelle Gélinas et François Berléand
Dans cette photo : Isabelle Gélinas
La pièce « Deux hommes tout nus » de et avec Sébastien Thiéry, qui fait un triomphe au théâtre de la Madeleine, sera diffusée ce soir à 20h50 sur France 2. Voici trois raisons de ne pas manquer la soirée.
A lire aussi


Il est 20h à Paris. Alain Kramer (François Berléand) se réveille complètement nu à côté d'un de ses collègues avocats (Sébastien Thiéry). Avant même d’avoir pu reprendre ses esprits, sa femme (Isabelle Gélinas) débarque. Pris de court, incapables de se souvenir de quoi que ce soit, les deux hommes vont mentir pour bâtir une vérité qui leur échappe. Voilà le pitch de Deux hommes tout nus, une pièce sur le mensonge et ses conséquences que vous feriez bien de regarder…

Pour Isabelle Gélinas

Alors oui, Isabelle Gélinas nous fait mourir de rire dans « Fais pas ci, fais pas ça » sur France 2 mais elle est aussi une formidable comédienne de théâtre, qui a raflé en 2014 un Molière pour son rôle dans Le Père, du décidément talentueux Florian Zeller. Nul besoin de préciser que François Berléand est lui aussi magistral dans la pièce.

Parce que c’est de Sébastien Thiéry

Sébastien Thiéry, qui a écrit Deux hommes tout nus et qui y joue aussi « l’amant », est l’auteur de Cochons d'Inde (deux Molières), de Qui est Monsieur Schmitt et de Comme s'il en pleuvait (avec Pierre Arditi et Évelyne Buyle), des pièces qui ont fait leurs preuves. Avec l’auteur à succès de la scène actuelle, on est entre de bonnes mains.

Parce que c’est un vaudeville qui change

Dans Deux hommes tout nus, on retrouve tous les ingrédients d’un bon Labiche (quiproquos, mensonges éhontés et amants surgis du placard) mais à la sauce moderne. « Ça ressemble à un vaudeville avec le mari, la femme, l'amant... Sauf que là l'amant n'est pas celui de la femme, et, malgré les apparences, pas celui du mari non plus... Enfin, on ne sait pas... », a expliqué Isabelle Gélinas au figaro.fr. Et l’actrice de saluer l’audace de Sébastien Thiéry : « Il se fait un plaisir de casser les codes ».