Gérard 2015 vs Cyril Hanouna : "C'est de l'humour"

Gérard 2015 vs Cyril Hanouna : "C'est de l'humour"
Gérard 2015 vs Cyril Hanouna : "C'est de l'humour"
Dans cette photo : Cyril Hanouna
Au lendemain des Gérard de la télévision, au cours de laquelle il s’était vu décerner trois trophées, Cyril Hanouna avait violemment critiqué un sketch dont il avait fait l’objet durant la cérémonie. Des critiques auxquelles Frede Royer, fondateur de l’événement, a tenu à répondre.
A lire aussi
Nina Dobrev : de l'amour dans l'air avec Chris Wood ?
couple
Nina Dobrev : de l'amour dans l'air avec Chris Wood ?


L’humour de Cyril Hanouna a ses limites et il semble que les organisateurs des Gérard de la Télévision les aient dépassées. En effet, lundi, lors de cette cérémonie satirique qui récompense le pire de la télévision, le trublion de D8 s’est vu décerner pas moins de trois trophées. Il a ainsi reçu le « Gérard de l'animateur », le « Gérard de l'animateur qui a tellement réussi à squatter les programmes de sa chaîne qu'il va devenir encore plus difficile à déloger que l'Etat islamique en Syrie », mais aussi le « Gérard de l'animateur qui a visiblement dû réussir pour coucher ».

Mais plus que ces récompenses sarcastiques, c’est surtout un sketch mettant en scène son prétendu dealer qui aurait blessé Cyril Hanouna. « Je ne trouve vraiment pas ça drôle. C’était nul à chier », a d’ailleurs estimé l’animateur sur le plateau de « Touche pas à mon poste ».



« Ce n'était pas du tout dirigé contre lui »

Au lendemain de ces critiques, Frede Royer, animateur et fondateur des Gérard, a souhaité répondre à Cyril Hanouna. « Il faut savoir que c'est tombé sur lui mais, en réalité, ça aurait pu tomber sur n'importe qui. Ce sketch a été placé en fonction du déroulé de la cérémonie juste après que Cyril Hanouna a remporté un prix. On aurait pu le remplacer par Yves Calvi ou je ne sais qui. Ce n'était pas du tout dirigé contre lui », a-t-il expliqué. Et de conclure : « C'est de l'humour. Il a le droit de ne pas trouver ça drôle mais que ça le blesse, je ne comprends pas ».

Sur le même thème