Vers la suppression de 3 jours fériés « chrétiens » ?

Vers la suppression de 3 jours fériés « chrétiens » ?
Vers la suppression de 3 jours fériés « chrétiens » ?
L'association des DRH propose de supprimer trois jours fériés dits « chrétiens » afin de les remplacer par des dates de congé à poser librement. Ce, afin de respecter la diversité des salariés dans les entreprises.
A lire aussi


L’Ascension, le lundi de Pentecôte et l’Assomption pourraient bien ne plus être des jours fériés. C’est du moins ce que propose l’Association nationale des Directeurs des Ressources Humaines (ANDRH) qui va soumettre au ministre du Travail une requête visant à supprimer trois jours fériés « chrétiens ». Sans s’attaquer à Noël, Pâques ou encore le jeudi de l’Ascension, qui revêtent « désormais une forte dimension sociétale », l’association souhaiterait remplacer ces trois jours par des dates de congé à poser librement, en fonction du choix de chaque salarié. Une façon de respecter la diversité au sein des entreprises et de « laisser plus de souplesse » aux salariés, comme l’a indiqué sur Europe 1 le président de l'ANDRH, Jean-Christophe Sciberras. Ce dernier fait également valoir que ce système permettrait par ailleurs d’étaler d’avantage les jours fériés sur l’année.

Cette proposition n’a pas vexé les catholiques. Interrogé à ce sujet sur Europe 1 toujours, Monseigneur Bernard Potdevin, porte-parole des évêques de France, a ainsi assuré vendredi matin que « les catholiques ne se sentent nullement propriétaires d'un calendrier ». « La République est laïque. C'est elle qui, en fonction du droit du travail, a posé les jours fériés. La signification religieuse nous y sommes attachés, mais le respect de la diversité, c'est certainement une des sources de paix de la société », a-t-il déclaré.

Crédit photo : Brand X Pictures

VOIR AUSSI

Eva Joly : un jour férié pour l'Aïd-el-Kebir et Kippour
Les jours fériés plombent le chiffre d'affaires des entreprises
Comment survivre au bureau un jour férié ?
Présidentielle 2012 : 1er mai, la fête du travail ?