Les employés les plus heureux sont les plus mauvais

Les employés les plus heureux sont les plus mauvais
Les employés les plus heureux sont les plus mauvais
Les employés les moins performants sont plus enthousiastes à aller travailler que les meilleurs éléments de leur entreprise, selon une étude publiée par le cabinet américain de conseil et de recrutement Leadership IQ.
A lire aussi


Les « mauvais employés » (comprenez ceux qui ont de moins bonnes notes que leurs collègues lors de l’évaluation annuelle du patron) ont un ressenti bien plus positif par rapport à leur entreprise que les salariés désignés comme performants, selon une étude publiée par le cabinet américain de conseil et de recrutement Leadership IQ.

En effet, ces employés peu compétents sont plus motivés et recommandent avec plaisir leur entreprise à des clients ou à des futurs salariés. Mark Murphy, PDG de Leadership IQ explique au Wall Street Journal que « les moins performants finissent souvent avec les tâches les plus simples parce que les managers ne leur en demandent pas beaucoup. Ils sont de ce fait moins soumis au stress et plus satisfaits de leur quotidien professionnel ».

La véritable tragédie, c’est que ces cancres du boulot n’ont pas conscience d’être mauvais. Au contraire, ils pensent être efficaces, et se sentent donc très à l’aise dans leur milieu pro. La raison est simple : leurs patrons les complimentent, tandis qu’ils oublient de féliciter leurs meilleurs éléments, qui « se sentent stressés et sous-évalués ».

L’étude a été menée auprès de plus de 1 000 salariés d’une entreprise de service. Sur une échelle de 1 à 7, ils ont noté des affirmations telles que « Je suis motivé pour me donner à 100% au travail » ou « Je recommanderais mon entreprise comme une excellente organisation où travailler ».

Elodie Cohen Solal


VOIR AUSSI

2 salariés sur 3 ne sont pas heureux au travail
Les Français sont heureux au bureau
Pour être heureuses au travail, les femmes ont besoin de temps pour leur famille