Au Luxembourg, les femmes sont mieux payées que les hommes

Au Luxembourg, les femmes sont mieux payées que les hommes
Au Luxembourg, les femmes sont mieux payées que les hommes
Elles sont bien les seules... En 2010, les Luxembourgeoises ont gagné plus que leurs homologues masculins. Elles sont 60% à travailler dans les secteurs les mieux payés.
A lire aussi
Les femmes mieux payées que les hommes... dans le mannequinat
salaire
Les femmes mieux payées que les hommes... dans le...


Si en France, une femme gagne en moyenne 31% de moins qu’un homme, l’écart se réduit dans d’autres pays. Au Luxembourg, il n’est que de 3%... et inversé : ce sont là-bas les femmes qui gagnent mieux leur vie que les hommes. On découvre ainsi grâce aux chiffres de la Statec (l’Insee locale) qu’en 2010, le salaire médian annuel des Luxembourgeoises est de 45 767 euros, contre 44 224 pour les hommes.

60% de femmes dans les secteurs les mieux rémunérés

L’avantage salarial de ces dames s’explique par les postes qu'elles occupent : elles sont davantage impliquées que les hommes dans des secteurs qui rémunèrent mieux. 26% des femmes travaillent dans l’enseignement, dans les activités financières ou d’assurances. Ces deux secteurs bénéficient des salaires médians les plus élevés du pays, et on y retrouve que 15% des salariés de sexe masculin. Les explications que donne Jean Ries, chef d’unité à la Statec, à Rue89 vont dans ce sens : « 60% des femmes se trouvent dans les six secteurs où les salaires sont les plus élevés (…) tandis que 65% des hommes travaillent dans ceux qui paient le moins ».

Les femmes plus diplômées que les hommes

Si les femmes occupent des postes mieux rémunérés, c’est grâce à leurs diplômes. Les Luxembourgeois sont 28% à être diplômés de l’enseignement supérieur, contre 33% des femmes. Les écarts de salaires devraient continuer à se creuser, au vu de la génération des 25-34 ans, où les femmes sont 47% à être diplômées alors que les hommes ne sont que 37%. La supériorité salariale des femmes n’existait pas jusqu’à présent : pour la première fois cette année, les calculs de la Statec ont tenu compte du secteur public (administration, enseignement public). Les autres années, les salariés masculins gagnaient 5% de plus que les femmes. Que la tendance s’inverse de 3% par ci ou de 5% par là, on reste loin des 31% français, une inégalité qui assure près d’un tiers de salaire en plus aux hommes.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Une femme doit travailler 59 jours de plus qu'un homme pour toucher le même salaire
Quel salaire gagneriez-vous si vous étiez un homme ?
Salaire des femmes cadres dirigeantes : 22% de moins que les hommes en Europe