Un Français sur deux malheureux au travail : oui, l'argent fait le bonheur

Un Français sur deux malheureux au travail : oui, l'argent fait le bonheur
Un Français sur deux malheureux au travail : oui, l'argent fait le bonheur
Les salariés français ne sont pas vraiment heureux au travail. Selon une étude de l'institut GFK pour le site Monster.fr, seuls 48% d'entre eux considèrent que leur travail leur convient « suffisamment pour le moment ». Et sans grand étonnement, les employés les plus heureux sont aussi les mieux payés...
A lire aussi


Si l’argent ne fait peut-être pas tout du bonheur au travail, il y contribue grandement. Une enquête de l’Institut GFK pour le site Monster.fr s’est penchée sur la satisfaction des employés au bureau et le résultat est plutôt morose. Seuls 48% des salariés considèrent que leur travail leur convient « suffisamment pour le moment ». Pire, 1 employé sur 10 (9%) n’aime pas, voire déteste son poste actuel. Les plus malheureux ? Les plus jeunes ! Un salarié de moins de 25 ans sur 10 avoue ne pas du tout apprécier son job. « Les jeunes employés français sont ambitieux et ont soif de réussite ; ce n’est donc pas surprenant que la plupart d’entre eux se sentent frustrés au poste qu’ils occupent et pensent qu’ils peuvent mieux faire », décrypte Marc Suchet, Directeur Marketing de Monster France, Espagne et Belux.

>> 8 astuces pour égayer votre lundi matin ! <<

Les salariés les mieux payés sont les plus heureux au travail

Ils pensent qu’ils peuvent mieux faire et donc être mieux payés. Car un élément très net apparaît dans cette enquête : les salariés les mieux payés sont également les plus heureux au travail. Ainsi, 45% des employés dans la tranche de revenus la plus élevée affirment qu’ils adorent ou apprécient énormément leur travail. Suivi par la tranche intermédiaire : 42% d’entre eux qui se sentent satisfaits de leur travail. Tandis que les moins payés ne sont plus que 22% à déclarer adorer ou apprécier énormément leur travail. A noter toutefois : 11,5% des salariés qui adorent leur emploi seraient prêt à travailler gratuitement !

>> 7 façons de se distraire (discrètement) au bureau <<


15% des Américains détestent leur poste actuel

Au jeu des comparaisons nationales enfin, les Français ne sont pas non plus les plus heureux. Ils sont, en effet, 43% à apprécier leur travail juste devant les Allemands (34%). Les plus heureux sont les Canadiens (64%), les Néerlandais (54%) et les Américains (53%). Mais les Américains sont aussi les plus nombreux à dirent qu’ils n’aiment pas leur travail avec 15% d’entre eux qui n’aiment pas ou détestent leur poste actuel…

VOIR AUSSI

Le rire dans l'entreprise : "l'humour est une forme de management"
Les 7 conditions du bonheur au travail
Comment être plus heureux : 10 méthodes scientifiquement prouvées
Le bonheur, c'est avoir 38 000 euros de revenu et aucun enfant
Les nouveaux modèles de travail : quand bien-être rime avec compétitivité
Comment gérer ses émotions au travail ?