Égalité pro : 500 entreprises mises en demeure, annonce Vallaud-Belkacem

Égalité pro : 500 entreprises mises en demeure, annonce Vallaud-Belkacem
Égalité pro : 500 entreprises mises en demeure, annonce Vallaud-Belkacem
Najat Vallaud-Belkacem l'a annoncé ce week-end : 500 entreprises ont été mises en demeures pour non-respect de leurs obligations législatives en matière d'égalité professionnelle hommes-femmes. Cinq entreprises ont été déjà sanctionnées financièrement. Un pas vers la parité ?
A lire aussi


Une « épée de Damoclès qui s'est enfin réalisée, qui n'est plus virtuelle au-dessus de la tête des entreprises » : Najat Vallaud-Belkacem s’est réjouie, ce week-end, de la mise en demeure de 500 entreprises qui ne respectaient pas leurs obligations législatives en faveur de l’égalité professionnelle hommes-femmes. Autre preuve que la ministre passe à l’offensive, cinq entreprises ont déjà été sanctionnées financièrement, « ce qui représente quand même des pénalités de plusieurs milliers d'euros à payer chaque mois jusqu'à ce qu'elles se mettent en conformité avec la loi ».

Seules deux entreprises mises en demeure sous Sarkozy

Pour rappel, sous le précédent gouvernement, seules deux entreprises avaient été mises en demeure pour les mêmes raisons. « Depuis quelques mois, nous avons en gros 500 entreprises qui ont été mises en demeure parce qu'elles ne respectent pas leurs obligations législatives qui datent de plusieurs années en matière d'égalité professionnelle », a annoncé dimanche la ministre des Droits des femmes à l’occasion du Grand rendez-vous i>Télé – Europe 1Le Monde.

>> NVB : "Non, les femmes ne manquent pas pour intégrer Comex et Codir !" <<

4000 entreprises ont envoyé leur plan d'égalité pro

Depuis plusieurs mois, Michel Sapin et Najat Vallaud-Belkacem ont fait de la parité professionnelle un de leurs principaux combats. Les écarts se réduisent lentement : un récent rapport du Forum économique mondial pointe du doigt les inégalités salariales en France. L’Hexagone y occupe la 129e place du classement sur 136 pays étudiés. Autre exemple d’inégalité, le nombre de femmes dans les Comités de direction et des Comités exécutifs. Gageons que le durcissement et l’application des sanctions donne l’exemple : la ministre indiquait ce weekend que « les entreprises (…) envoient de plus en plus leur plan d'égalité professionnelle : elles sont plus de 4.000 à l'avoir fait depuis janvier ».

VOIR AUSSI

Top 5 des chiffres désespérants sur l’(in)égalité hommes-femmes
Égalité professionnelle : Najat Vallaud-Belkacem veut "briser le plafond de verre"

Égalité hommes-femmes : le bilan encourageant du début de quinquennat 
Égalité professionnelle : les bonnes pratiques du réseau féminin du groupe Accor
Les nouveaux réseaux féminins moteurs des entreprises

Dans l'actu