Rester assis toute la journée rend idiot

Rester assis toute la journée rend idiot
Rester assis toute la journée rend idiot
En plus d'augmenter le risque d'obésité, le travail sédentaire diminuerait nos capacités intellectuelles, d'après une étude menée par des scientifiques et révélée par le site Jobat.be. Explications.
A lire aussi


On le savait déjà : rester assis toute la journée est nocif pour la santé et augmenterait les risques de cancer et d’accidents cardiovasculaires. Mais des chercheurs cités dans le New York Times affirment que le travail au bureau affaiblit les capacités cognitives. Sabine Schaefer, chercheuse au Max Planck Institute for Human Development en Allemagne, s’est récemment intéressée à l’impact de la marche sur ce qu’on appelle la mémoire de travail. Dans la revue British Psychological Society's Research Digest, elle compare les performances de la mémoire de travail chez les adultes et chez les enfants quand ils sont assis et quand ils se promènent. Conclusion ? La performance de la mémoire de travail augmente chez les personnes marchant à leur propre rythme, contrairement à celles qui restent assises ou marchent à un rythme lent imposé par les chercheurs. C’est particulièrement le cas lorsque les tâches à effectuer sont plus compliquées. Les scientifiques prouvent qu’une activité physique favorise une meilleure stimulation de l’activité intellectuelle.


Les bienfaits de la marche

Que se passe-t-il quand on marche lentement ? Les chercheurs hésitent entre deux interprétations : soit une marche lente n’est pas suffisamment stimulante, soit le fait de devoir faire attention à sa vitesse interfère avec la tâche principale de la mémoire. Dans son essai Marche et Méditation (Éd. Jouvence 2005), Pierre-Yves Brissiaud préconise la marche comme moyen de renouer avec son être et de s’éloigner des sentiments de surface. Dans une interview accordée à Psychologies.com, il affirme : « Marcher permet de s'installer dans une réflexion en créant un temps dans le temps, en créant une rupture, en entrant dans un autre rythme. La marche va être le lieu d'échange entre notre environnement extérieur et intérieur, nous permettre de comprendre les interactions entre " le dedans " et " le dehors ". » Par ailleurs, on sait qu’une forme de détachement ou le fait de prendre du recul favorise la découverte de solutions créatives. Les moments de détente et d’échange développent l’inventivité. Favorisez donc les sorties déjeuner, la marche et les coupures, quitte à partir plus tôt du bureau. Enfin une bonne raison de faire une pause, et l’occasion de discuter avec ses collègues !

Manon Adoue


VOIR AUSSI

Cancer du sein : une heure de marche par jour pour réduire le risque
Travail : pourquoi et comment améliorer ses relations avec ses collègues ?
Être assis toute la journée mène à la dépression
Faire du sport au bureau : 5 exercices à pratiquer devant l'ordinateur, l'air de rien