Clémence Coiffe, Wedding Planneuse et concierge privée

Clémence Coiffe, Wedding Planneuse et concierge privée
Clémence Coiffe, Wedding Planneuse et concierge privée
Ce qu’elle aime ? Réaliser les rêves des gens. Des vacances aux tâches du quotidien, en passant par les mariages et anniversaires, Clémence Coiffe organise tout. Wedding Planneuse et concierge privée, elle est en quelque sorte une créatrice fantastique. Portrait.
A lire aussi

Grosses lunettes en écaille et cape violette à la Fantômette, Clémence Coiffe est une personne bien à part. « Je suis moitié-moitié, comme la fondue ! », plaisante-t-elle, en se remémorant son enfance partagée entre Limoges et Bordeaux. Etudiant tour à tour à la prestigieuse école d’hôtellerie de Lausanne, en Floride, puis à Paris, ce petit bout de femme ne tient pas en place. Des idées plein la tête, il y a seulement deux ans que Clémence Coiffe décide de retrouver son terroir bordelais et d’y installer sa propre entreprise.

Elle organise tout, de l’hôtellerie de luxe à la préparation d’événements. Une évidence pour son entourage, un prolongement naturel pour elle. Passionnée du beau et du féérique (que son stage à Disney en 2001 n’a pas dû atténuer), elle aime réaliser les rêves des gens. Un peu plus privée du côté de la conciergerie ou plus grandiose du côté Wedding planner, sa sensibilité alliée à son évidente créativité permettent à Clémence d’imaginer des évènements inoubliables. De vos vacances à l’organisation de votre vie en passant par votre anniversaire ou mariage, l’imagination de cette jeune femme est infinie. Mais attention, ne vous fiez pas à sa gentillesse débordante et à sa bulle toute rose, Clémence est également une directrice qui veut certes organiser des rêves mais qui ne les fabrique pas. « Même si on n’aime pas, on fait… ce n’est pas notre rêve ! » Distance et professionnalisme ont également permis la montée en puissance de sa petite entreprise, SAPSAE, en un temps record.

Toujours avant-gardiste, chasseuse de tendances, elle a réussi à s’imposer dans un monde impitoyable. Profondément altruiste, « il faut aimer s’occuper des autres, les porter, les écouter… », confie-t-elle. Elle est surtout admirative des Grandes de ce monde, surtout celles qui ont une carrière pour justifier leur bataille, comme d’Hilary Clinton. Elle privilégie ses collaborations avec des femmes, à l’instar d’Anne-Sophie Annese, graphiste et co-directrice de Cahiers Bohèmes (bien connue des membres de Terrafemina Bordeaux, ndlr). Clémence cherche malgré tout de nouveaux talents pour surprendre ses clients et « coller à tous les styles ». C’est une femme qui admire les Femmes, travaille avec elles, réalise leurs rêves de petite fille et s’en inspire aussi. Toujours viscéralement attachée aux Etats-Unis « où on peut encore avancer », elle passe son temps, avec son dernier jouet, l’iPad, à chercher plus d’inspiration dans les créations de pointures telles que Sarah Haywood.
La tête dans les nuages, pleine de projets novateurs, elle ne cesse d’imaginer comment continuer à faire rêver…


Nina Jousset

Le site de SAPSAE

VOIR AUSSI

Toute l’actualité de TF Bordeaux
Chef de projet dans l’évènementiel
Un baby planner pour les jeunes parents