Comment recruter un stagiaire ?

Comment recruter un stagiaire ?
Comment recruter un stagiaire ?

Première expérience professionnelle pour de nombreux étudiants, les stages sont une aubaine pour les entreprises. Ils leur permettent en effet de bénéficier d’une main d’œuvre supplémentaire et à moindre coût. Mais comment recruter un stagiaire ? Terrafemina vous aide à y voir plus clair…

A lire aussi


Où passer une annonce pour recruter un stagiaire ?

Le recrutement d’un stagiaire est similaire à celui d’un salarié. La principale différence réside dans le fait que ce sont généralement les chefs de service qui se chargent de ce type de recrutement et non les ressources humaines. Aussi, comme pour une embauche classique, il est important de déterminer précisément les besoins du service et les missions qui seront confiées au futur stagiaire, avant de partir à sa recherche. Cette étape indispensable permet de définir le profil de celui-ci, les compétences recherchées et le niveau d’étude souhaité. En effet, le stagiaire n’ayant, par définition, pas ou peu d’expérience professionnelle, son recrutement dépendra essentiellement de son cursus scolaire/universitaire et du dernier diplôme obtenu. Ne cherchez donc pas à débusquer des stagiaires immédiatement opérationnels : ils n’existent pas.
Toutefois, afin de recevoir des candidatures se rapprochant le plus possible de vos attentes, préférez les sites d’emplois dédiés aux jeunes diplômés (Jeunedip.com, Letudiant.fr, Kapstages.com, Stages.enligne.com, etc.) pour diffuser vos annonces. Souvent gratuits, ces portails de mise en relation permettent non seulement aux entreprises de déposer leurs offres mais aussi de consulter les profils des étudiants. N’hésitez pas non plus à vous rapprocher des grandes écoles ou des établissements d’enseignement de votre région. La plupart ont des bureaux des stages chargés de centraliser les offres, de les porter à la connaissance des étudiants, de mettre en relation les deux parties, etc.

Le saviez-vous ? Il y a aura bientôt des quotas de stagiaires à respecter pour les entreprises. Découvrez également ce que la loi d'encadrement sur les stages va changer pour les stagiaires.


Quelles questions poser à un candidat stagiaire lors de son entretien ?

Une fois ces étapes franchies, vient le temps des entretiens. Décisifs pour les candidats comme pour l’entreprise, ils ont pour but de confronter les attentes de chacun. Pour mieux cerner les étudiants et évaluer leurs savoir-faire, interrogez-les sur leur parcours, leurs éventuels stages et leurs projets professionnels. De leur côté, les postulants souhaitent, eux aussi, savoir où ils mettent les pieds. Aussi, présentez-leur l’entreprise, détaillez les tâches qui leur seront confiées et, au besoin, rassurez-les quant à leurs lacunes. Ils pourront être formés tout au long de leur présence dans l’entreprise. Enfin, vérifiez qu’ils peuvent bénéficier d’une convention de stage.
En effet, le statut du stagiaire n’étant pas reconnu par le Droit du travail, c’est la convention de stage qui fait office de protection. Ce document, qui définit les engagements liant l’étudiant et l’entreprise, prévoit les conditions du stage : temps de travail, tâches, assurance, indemnisation, le cas échéant, etc. Lors du recrutement, il doit donc être signé par l’étudiant-stagiaire, son établissement d’enseignement et l’entreprise.
Par ailleurs, si aucune gratification n’est obligatoire pour les missions inférieures à deux mois, elle le devient passé ce délai. Elle doit ainsi être versée mensuellement et correspondre à 30 % du Smic pour les stages conventionnés de deux mois minimum. Enfin, sachez que la loi pour l’égalité des chances du 31 mars 2006, limite désormais à six mois la durée des stages volontaires.

>> Découvrez nos conseils de pro pour mener à bien un entretien d'embauche <<

Comment former un stagiaire et optimiser sa présence dans l'entreprise ?

Vous avez trouvé votre stagiaire, la convention de stage a été signée par les trois parties, mais votre mission ne s’arrête pas là. Ne faites pas l’impasse sur l’accueil de votre nouvelle recrue. Avant son arrivée, veillez à lui préparer un bureau et tout le matériel dont il aura besoin : ordinateur, stylo, bloc-notes, etc. Si possible, faites-lui visiter les locaux afin de le présenter aux principaux collaborateurs. Un stage constitue souvent une découverte du monde de l’entreprise pour un étudiant. Raison de plus pour l’accueillir comme il se doit.
Certaines sociétés vont jusqu’à nommer un tuteur à leur stagiaire. Ce salarié pédagogue et disponible est chargé d’accompagner ses premiers pas et de lui inculquer la politique de l’entreprise. Dans cette même optique, il est conseillé de prévoir des entretiens réguliers entre le chef de service et l’étudiant-stagiaire. Très instructifs, ils permettent de faire le point sur les progrès de ce dernier, d’évoquer les qualités de son travail, ses défauts mais aussi de faire évoluer ses tâches en fonction de ses compétences. Ces attentions sont d’autant plus importantes que les stagiaires sont un vivier de recrutement pour de nombreuses entreprises. C’est donc un moyen de les valoriser et de les intégrer le plus rapidement possible.


>>
Comment passer d'un stage à un job ? <<

Marie-Laure Makouke

VOIR AUSSI

Comment faire passer un entretien d’embauche ?
Recruter grâce aux réseaux sociaux
L’entretien d’embauche en 6 conseils