Comment rédiger une lettre de motivation ?

Comment rédiger une lettre de motivation ?
Comment rédiger une lettre de motivation ?

Rédiger une lettre de motivation est un exercice redouté par de nombreux demandeurs d’emploi, pourtant, au même titre que le CV, c’est un élément indispensable de votre candidature. Terrafemina vous donne donc quelques conseils pour vous éviter bien des cheveux blancs…

A lire aussi
Lettre de motivation pour un stage en alternance : modèle et conseils
Mag
Lettre de motivation pour un stage en alternance : modèle...

Inciter le recruteur à vous rencontrer, à examiner votre candidature plus attentivement : tel est l’objectif d’une lettre de motivation. En exposant vos points forts, elle vise à convaincre, susciter la curiosité du recruteur et lui donner envie de vous rencontrer. En effet, elle ne se résume pas à une simple marque de politesse. Vous devez donc lui accorder une attention particulière aussi bien sur le fond que sur la forme.

Pour ne pas finir en confettis à peine arrivée à destination, votre lettre de motivation doit être percutante, brève et rédigée dans un style simple. Bannissez donc toutes les formes impersonnelles et les verbes au conditionnel ou à la forme passive ! Par ailleurs, si un même curriculum vitae peut être envoyé à différentes entreprises, ce n’est pas le cas des lettres de motivation. Chacune d’entre elle doit-être unique et spécifique à l'offre et à l'entreprise visée.

>> Candidature spontanée : comment écrire une lettre de motivation efficace ? <<

Une lettre structurée

Telle une publicité, la lettre de motivation doit séduire une cible bien précise : le recruteur et/ou le chef d’entreprise. Vos armes pour y parvenir : un message clair pouvant être décomposé en trois parties.

« Je »

Les premières lignes de votre lettre sont cruciales. Elles doivent immédiatement susciter l’attention de votre interlocuteur. Commencez donc par indiquer précisément l’objet de votre candidature en montrant, le cas échéant, que vous connaissez l’entreprise visée. Justifiez votre candidature en l’inscrivant dans votre cursus : « Après un BTS d’assistante de direction... deux stages administratifs... je souhaite désormais obtenir un poste d’assistante de direction junior...», par exemple. Expliquez également pourquoi l’entreprise vous attire et en quoi le poste vous semble enrichissant.

« Vous »

Cette deuxième partie est l’occasion de montrer votre intérêt pour l’entreprise. Détaillez les informations, en lien avec le poste à pourvoir, que vous avez pu obtenir. S’il s’agit d’une réponse à une offre d’emploi, n’hésitez pas à intégrer des éléments de l'annonce en spécifiant ce qui vous motive dans ces missions et quels sont vos points forts en adéquation avec ces dernières. De cette manière, le lecteur constatera que vous savez (ou non !) où vous mettez les pieds et que vous avez bien compris les enjeux du poste visé.

« Nous »

Pour finir, exposez brièvement la valeur ajoutée que vous comptez apporter à l’entreprise. Donnez du poids à vos arguments en citant des chiffres, des résultats et des exemples tirés de votre expérience professionnelle. Dans cette optique, la lettre de motivation peut d’ailleurs vous permettre de compléter votre CV en détaillant une expérience en relation directe avec le poste. « Lors de mon stage chez XXX, j'ai pu démontrer mes compétences de gestion de projet en réalisant...». Cette partie crédibilisera votre candidature aux yeux du recruteur, et l’inscrira dans une logique de cursus.

Afin de prouver votre dynamisme et votre motivation, n’hésitez pas, non plus, à proposer une rencontre au recruteur : fixez une échéance pour le rappeler et convenir d’un rendez-vous dans les jours suivant la réception de votre candidature. Enfin, terminez en précisant que vous restez à sa disposition pour « toute information complémentaire » et en concluant par la traditionnelle formule de politesse : « Je vous prie d'agréer, Madame Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées ».

>> La lettre de motivation : manuscrite ou tapée ? <<

Quelques astuces…

Rédiger une lettre de motivation n’est pas un exercice aisé. Inutile donc de vous lancer dans sa rédaction tête baissée, sans y avoir réfléchi au préalable. Avant toute chose, prenez une feuille et faites l’inventaire de vos compétences (diplômes, formations extrascolaires, expériences professionnelles, acquis et qualités) de manière à mieux les organiser, les sélectionner et surtout de ne pas en oublier ! Puis, faites un plan en exposant ces éléments de la manière la plus valorisante et la plus efficace possible. Essayez, si vous vous en sentez capable et si votre secteur d’activité vous le permet, de faire preuve d’originalité. Votre candidature se détachera ainsi de la masse et son impact n’en sera que plus important.

Un dernier conseil, faites relire votre lettre par vos proches et relisez-la à tête reposée. En effet, celle-ci doit être parfaite sur le fond comme sur la forme ; aucune faute d’orthographe n’est donc tolérée !


>> Rédiger un CV : nos conseils rubrique par rubrique <<

Marie-Laure Makouke

/emploi-a-carrieres/carriere/articles/504-quand-les-recruteurs-scrutent-la-toile-.html
/emploi-a-carrieres/carriere/articles/504-quand-les-recruteurs-scrutent-la-toile-.html

Plus d'actu sur : Recherche d'emploi : nos conseils pour trouver un job

Rédiger un CV : nos conseils rubrique par rubrique
Questions en entretien : bien répondre à "Où vous voyez-vous dans 5 ans ?"
Quels sont vos défauts ? Les meilleures réponses à donner en entretien