Création d’entreprise : comment trouver une idée ?

Création d’entreprise : comment trouver une idée ?
Création d’entreprise : comment trouver une idée ?

Se lancer dans la création d’une entreprise, ça ne s’invente pas ! Si la pertinence de votre idée est cruciale, vos motivations, vos objectifs personnels et vos compétences sont autant de facteurs à prendre en compte pour pouvoir monter votre projet.

A lire aussi

Cette fois, c’est sûr, vous allez créer votre entreprise ! Mais êtes-vous certaine de détenir la bonne idée ? Inutile (n’est-ce pas ?) de vous rappeler que celle-ci est la base de votre projet de création. Sans elle, vos chances de succès fondront comme neige au soleil.
Alors, avant toute chose, réfléchissez à la manière de la mettre en œuvre. Sachez qu’il vous sera plus facile de développer un bien ou un service en lien avec vos compétences et vos passions. Classique ou révolutionnaire, peu importe ! L’important est que votre projet soit rentable.
Vous rencontrerez forcément des obstacles sur le chemin menant à la concrétisation de celui-ci. Mais ces difficultés vous paraîtront plus abordables si vous suivez une à une les différentes étapes qui vous aideront à monter votre projet.

S’informer

Pour valider votre idée, soyez à l’affût ! Le paysage économique et financier qui vous entoure ne doit plus avoir de secret pour vous. Tout en faisant preuve d’imagination, de flair et de rigueur, vous devez être autant informée et réaliste que possible. Soyez boulimique de savoir sur le sujet de la création d’entreprise, bien sûr, mais également sur tout ce qui relève de l’actualité économique dans son ensemble. Ne négligez donc pas les informations qui ne concernent pas directement le secteur qui vous intéresse. Enfin, analysez les données récoltées… et faites le tri.

Se poser les bonnes questions…

La création d’entreprise n’étant pas une démarche à prendre à la légère, il est indispensable de se poser un certain nombre de questions afin de clarifier vos idées. Ainsi, interrogez-vous sur :
-    Les conséquences de votre projet sur votre vie quotidienne : Vos proches et vos amis vous soutiennent-ils ? Adhèrent-ils à votre démarche ? Allez-vous devoir quitter votre emploi ?
-    Vos motivations : Est-ce un défi que vous vous lancez à vous-même ? Depuis combien de temps l’idée vous anime-t-elle ? Aimez-vous les challenges ?
-    Vos compétences : Quel est le savoir-faire nécessaire à la réalisation de votre projet ? Disposez-vous d’une expérience dans ce domaine ? Si non, avez-vous besoin de vous former pour combler vos lacunes ? Êtes-vous capable de faire évoluer votre démarche, le cas échéant ?
-    Votre idée : Votre idée va-t-elle séduire ? Le produit ou service répond-il à un réel besoin ? Le marché est-il suffisant pour assurer une viabilité à la future entreprise ?
-    Votre capacité de financement : Quels sont les moyens mobilisables pour votre projet ? Avez-vous la possibilité de vous autofinancer (parents, amis, proches) ?
Attention, à ce stade, ne croyez pas que votre projet ne comporte aucun risque : le risque zéro n’existe pas ! Cependant, vous êtes désormais en mesure de valider votre idée (ou non ?), de vous assurer de sa valeur économique… et de la transformer en projet.

Marie-Laure Makouke

VOIR AUSSI

La couveuse : une bonne option pour réussir son projet d’entreprise
Les concours : un coup de pouce pour les créateurs
L’étude de marché
Les formalités de création