Créer son entreprise

Créer son entreprise
Créer son entreprise

Votre projet est enfin ficelé. Vous êtes prêtes à passer à l’action ? Prenez quand même le temps de jeter un œil aux organismes ci-dessous... ils pourront vous être utiles avant le grand saut !

A lire aussi
Créer son entreprise : comment faire un plan de financement ?
argent
Créer son entreprise : comment faire un plan de...

Devenez auto-entrepreneur

Dès le 1er janvier 2009, toutes celles et ceux qui ont une envie d'entreprendre, qu'ils soient étudiants, salariés, demandeurs d'emploi ou retraités, pourront se lancer sans risque et sans formalités administratives, grâce à la mise en place du nouveau régime d'auto-entrepreneur.

Outre le fait qu'il permettra de tester son activité sans risque et d'apporter un complément de revenus, les points forts du statut d'auto-entrepreneur sont les suivants :
- l'enregistrement de l'entreprise individuelle se fait en ligne, sur le site de l'auto-entrepreneur,
- vous ne payez des charges que si vous faites du chiffre d'affaires,
- les charges sociales et fiscales sont cumulées et prélevées à la source (tous les mois ou tous les trimestres),
- les obligations comptables sont considérablement allégées.

Pour les activités de service, le seuil de chiffre d'affaires est de 32 000 € par an (les charges prélevées sont de 23% de ce chiffre) ; pour les activités de commerce, le seuil est de 80 000 € annuels (les charges correspondantes sont de 13%). Une fois ces seuils dépassés, l'auto-entrepreneur passera sous un régime classique, et choisira le statut juridique qui lui correspond le mieux.

Centre de Formalités des Entreprises

Le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) est une étape indispensable pour donner vie à votre activité. Vous y trouverez les dossiers à remplir pour immatriculer votre entreprise.

Nous vous proposons la "check-list" de l'ensemble des formalités administratives et juridiques pour créer votre entreprise

L'assurance

Entrepreneurs de la Cité propose une offre d’assurance dédiée aux microentrepreneurs et comprenant des garanties essentielles telles que la prévoyance, la santé et la multirisque professionnelle, pour un montant de 21,92 € par mois.


Couveuses ou pépinières d'entreprises

Pour toutes celles qui ont encore du mal à sauter le pas, ou par nécessité financière, la couveuse ou la pépinière d'entreprises peuvent être une solution.

Les couveuses sont des lieux permettant à des porteurs de projet de tester la validité de leur projet, dans un lieu adapté et à moindre coût. Les pépinières, elles, proposent à des personnes ayant créé juridiquement leur société, un hébergement et des services divers pour un loyer bon-marché et pendant 23 mois maximum.

VOIR AUSSI

Auto-entrepreneur : comment déclarer sa cessation d'activité ?
Quel régime fiscal pour les auto-entrepreneur ?
Auto-entrepreneur : comment faire une facture
Comment faire une déclaration de TVA ?