SAGE FEMME

SAGE FEMME
SAGE FEMME

"Je suis sage femme. Je travaille à l'hôpital, dans une maternité niveau III. Après 21 ans de salle de naissance, je me consacre au suivi de grossesse et à l'accompagnement des couples en préparation à la naissance."

Découvrez  le métier de sage femme grâce au témoignage de Martine !

A lire aussi
Les États-Unis parmi les dix pays les plus dangereux pour les femmes
News essentielles
Les États-Unis parmi les dix pays les plus dangereux pour...

Formation

J'ai aussi une formation de psychanalyste qui me permet d'accueillir en pré- et en post-natal les fragilités psychiques et les parents plus vulnérables. Je reçois des jeunes mineures en préparation individuelle et j'anime un groupe post-natal pour prévenir la dépression post-natale. Je suis également très investie aussi dans la périnatalité et la prévention des difficultés de cette profession.

Des relations humaines privilégiées

Le métier de sage-femme permet des relations privilégiées avec les couples. On offre sans discrimination à tous les couples l'occasion de s'exprimer sur leur peur face à l'arrivée de l'enfant. On sert de nos expériences passées pour atténuer les traumatismes vécus.
Mon travail consiste à accompagner le bon déroulement de la grossesse pour maintenir la maman au plus près de la physiologie, et l’aider à valoriser sa confiance en elle et son autonomie. Il faut tout mettre en oeuvre pour qu’elle puisse tisser des liens de confiance avec l'équipe qui l'accueille. Le père aussi doit trouver sa place dans ce grand mystère qui précède la naissance. Selon les cas il faut anticiper les situations stressantes et donner des moyens pour intégrer les évènements moins prévisibles.


Je me dois aussi de transmettre mon expérience de praticienne, et attirer l'attention sur la rigueur et la prudence de notre pratique parfois dangereuse sur le plan juridique.

Des inconvénients malgré tout

Autant d’investissement dans un travail qui occupe souvent vos nuits et vos weekends est difficilement compatible avec l’épanouissement familial. L’autre regret est celui du salaire tout à fait sous-évalué. Sage-femme est une profession médicale à responsabilité autonome, mais nous sommes rémunérées pour l'équivalent Bac+3 pour aujourd’hui 5 années d’études.

Mes conseils

C'est génial, passionnant mais stressant. Pour y arriver, il faut avoir le sens des responsabilités, une bonne dose de patience et un bon équilibre psychique, car c’est très éprouvant et il n'y a pas que la naissance dans ce métier, il y a aussi des stress dans les relations interprofessionnelles. Donc pour être en forme toute la journée, munissez-vous de bonne humeur et d’un bon paquet de rigolade !

Infos pratiques :

Compétences :
Bac+4

Rémunération :
De 1789€ à 2846€

Formation :

1ère année de médecine (PCEM1) suivi de 4 années d'études de préparation au Diplôme d'Etat de sage-femme

Pour découvrir le profil de Martine et lui poser vos questions, cliquez ici !