Assistante de direction d’un camping 4 étoiles

Assistante de direction d’un camping 4 étoiles
Assistante de direction d’un camping 4 étoiles

Aurore C., 24 ans, fraichement diplômée, commence tout juste sa carrière d’assistante de direction au camping Antipolis 4* à Antibes, sur la côte d’Azur. Son métier, elle l’aime et chaque jour elle met tout en œuvre pour que les touristes se sentent comme chez eux et profitent pleinement de leurs vacances. Rencontre.

A lire aussi

Un métier dynamique et des missions variées

«Mon métier est lié aux ressources humaines. Je suis chargée d’assurer la communication entre le directeur et les employés du camping. S’il y a le moindre problème relationnel au sein des équipes, je dois être présente pour temporiser la situation et résoudre les conflits.  C’est moi qui recrute la plupart des employés. Parallèlement, il faut que je sois présente partout et tout le temps : un client n’est pas content, un enfant se fait mal, un conflit éclate, je dois toujours être disponible pour faire en sorte que le camping fonctionne à merveille. Je gère également la communication, le marketing et le suivi qualité du camping. Pour résumer, tout ce qui est en rapport avec la gestion et le management ».

Une passion avant tout

« Je ne connais pas la routine, dans mon travail aucune journée ne se ressemble. Chaque matin, j’essaye de faire un listing des tâches que j’ai à accomplir durant la journée et je les classe par ordre de priorité mais je ne sais jamais l’heure exacte à laquelle je pourrai enfin me reposer. Une chose est sûre : en hôtellerie de plein air il ne faut pas compter ses heures.
Lorsqu’on a une famille, la saisonnalité de mon métier peut être un handicap. En effet, je travaille principalement d’avril à octobre et il n’est pas question de prendre des vacances durant la pleine saison.  Mais ce métier est si riche et intéressant !
Je crois que ce qui me fait tenir à ce rythme incroyable, c’est la passion. Exercer un métier demande des concessions, mais vivre de sa passion est une chance incroyable ».

Son parcours atypique

« Rien ne me prédestinait à exercer ce métier. En sortant de mon bac S, je voulais travailler dans la police scientifique. J’ai donc entamé des études en biologie. Parallèlement, chaque année je travaillais en saison dans des campings pour gagner un peu d’argent. Après deux ans de biologie et une année en tant que jeune fille au-pair en Angleterre, je me suis rendue compte que je souhaitais, en réalité, devenir directrice de camping.  Je suis alors devenue étudiante à l’école de commerce de La Rochelle qui délivrait une licence « Management de l’hôtellerie de plein air». Je crois qu’il est nécessaire d’avoir des bases en gestion et en management pour exercer ce métier. De plus, avoir un diplôme en poche permet de faire évoluer sa carrière plus rapidement ».

Ses conseils

Faire ce métier demande certaines compétences. Il faut être une grande diplomate, avoir le sens du relationnel et être polyvalente. Il n’est pas toujours facile en tant que femme de travailler dans un camping car il faut s’y connaitre dans plusieurs domaines techniques : le jardinage, l’électricité, la tuyauterie, l’assainissement. En effet, ce sont les hommes qui sont les plus à même, parfois, de gérer tout ca. Pourtant, je suis entourée d’une bonne équipe et j’arrive très bien à me faire respecter. Mon astuce : être ferme tout en apportant un petit brin de douceur et de féminité…

INFOS PRATIQUES :

Compétences

Bac + 3 ou Bac + 5

Les expériences dans le domaine de l’hôtellerie de plein air sont réellement appréciées.

Salaire

En tant que directeur de camping, la rémunération varie entre 2200 et 3000 euros brut par mois, en fonction de la taille du camping, de sa localisation et des saisons.

Formation

Ecoles de commerce avec master spécialisé sur le tourisme :
ESC La Rochelle, l’INFA de Toulouse, ISEAM Marne la Vallée, IST Paris, ESGCI Paris…
(Source l’étudiant.fr)

ALLER PLUS LOIN :

Découvrez le métier de masseur kinésithérapeute

F.Cane, directrice d'un groupe d'arts culinaires

Isabelle Rive, guide conférencière indépendante