Comment devient-on coach en communication écrite ?

Comment devient-on coach en communication écrite ?
Comment devient-on coach en communication écrite ?

Nicole Jeandie exerce le métier de coach en communication écrite. A l’ère du tout numérique, des SMS et autres messages phonétiques, elle cherche à redonner à la langue française ses lettres de noblesse. Témoignage.

A lire aussi
5 polars écrits par des femmes à dévorer cet été
News essentielles
5 polars écrits par des femmes à dévorer cet été

Son métier

Spécialisée dans la communication écrite, je conseille et accompagne les entreprises, principalement les TPE/PME dans la conception, réalisation, réécriture et/ou correction de tous documents commerciaux ainsi que la rédaction des contenus de sites Internet. Et pour les entreprises et/ou les particuliers qui souhaitent partager leur histoire d’hier et celle d’aujourd’hui, je propose la réalisation d’une biographie d’entreprise ou privée. J'aime écrire, lire, découvrir. Pour moi, chaque nouveau dossier est une nouvelle aventure. A l'origine, je suis assistante de direction, mais possède également une formation de sténotypiste de conférences. Dans le futur, je souhaiterais développer mon activité vers  le coaching orthographique, et développer la branche biographie.

Son programme

Je suis une lève-tôt. Debout à 6h30, je prends le temps de boire un café noir (sans sucre) et je me mets au travail. Je fais une pause vers 8h30 jusqu'à 9 heures. Mon bureau étant à la maison, mes horaires sont de 9h à 12h30 et de 14h à 18h30. J'essaie d'avoir un  emploi du temps fixe, car le bureau à la maison demande beaucoup d'organisation et surtout de vigilance. Même si je reste chez moi, je fais en sorte de toujours être bien habillée et maquillée.
Lorsque j'arrête de travailler, aux environs de 18h30, je fais tout ce qui n'a pas été fait dans la maison, repas, ménage etc...

Ses conseils

Si je peux donner un conseil aux femmes qui souhaiteraient exercer mon métier, je dirais qu'il faut être très organisée et surtout ne pas compter ses heures. Travailler chez soi représente un avantage en termes de frais, mais aussi des contraintes. il faut savoir s'imposer un rythme de travail et l'imposer à sa famille. J'ai une astuce : je fais des petites poses de 10 mn, toutes les 2 heures, pour respirer ou penser à autre chose.

Le site de Nicole Jeandie : NJ Conseils

VOIR AUSSI

Lola, une barmaid accomplie

Pascale Larrouyet, responsable d’un système informatique
Conductrice de travaux : le chantier, c’est son métier !
Comment devenir wedding planner ?