Les Américains se lavent mal les mains en sortant des toilettes

Les Américains se lavent mal les mains en sortant des toilettes
Les Américains se lavent mal les mains en sortant des toilettes
Les Américains ne se lavent pas, ou mal, les mains en sortant des toilettes, d'après une étude sur l'hygiène quotidienne menée par des chercheurs de l'université du Michigan et publiée dans le Journal of Environnmental Health. Sur les 3 749 personnes observées, à peine 5 % effectuent correctement ce geste.
A lire aussi


Les Américains frôlent le zéro pointé en ce qui concerne l'hygiène des mains, avec seulement 5% des personnes observées sachant se les laver correctement, selon des chercheurs de l’Université du Michigan, ayant mené une étude sur l’hygiène quotidienne de leurs compatriotes qui a été publiée dans le Journal of Environnmental Health.

Ces derniers ont en effet établi un constat plutôt alarmant, puisque sur les 3 749 personnes observées en train de se laver les mains dans les toilettes publiques, 95% ne se nettoient pas comme il faut.

Dans le détail, 10% ne passent pas du tout par le robinet en sortant des toilettes, en particulier les hommes (15%), un peu plus sales que les femmes (7%), qui semblent plus attentives à l'hygiène de leurs mains qu'à celle de leur sac. 33% n'utilisent pas de savon et se contentent de se passer les mains sous l’eau (en majorité les hommes), et 52% mettent moins de 15 secondes pour effectuer ce geste de propreté.

« Pour une hygiène parfaite, nous devrions nous savonner les mains pendant au moins 20 secondes. Nous devons également veiller à bien [nous] laver entre les doigts, sur la paume, bref à tous les endroits en contact avec des surfaces sur lesquelles se déposent les bactéries », explique Carl Borchgrevink, qui a dirigé cette étude.

Plus surprenant, les gens ont tendance à se laver les mains le matin plus que le soir, car « en fin de journée, les gens sont plus décontractés et se laver les mains devient un geste moins important », ajoute Carl Borchgrevink.

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Hygiène : un Français sur cinq se passe de la douche quotidienne
Les Françaises, vice-championnes de la propreté
Les Français ne se brossent pas suffisamment les dents