La bave d'escargot comme cosmétique : arnaque ou miracle ?

La bave d'escargot comme cosmétique : arnaque ou miracle ?
La bave d'escargot comme cosmétique : arnaque ou miracle ?
Pour beaucoup de Japonaises, la beauté de la peau est une véritable obsession. Alors, elles n'hésitent pas à user de divers techniques toutes plus folles les unes que les autres pour afficher un épiderme parfait. Dernière lubie en date : la bave d'escargot, qui aurait des vertus étonnantes.
A lire aussi


Le dernier must en matière de beauté ? Le soin à base de bave d’escargot. Plébiscitée par les Japonaises, cette technique consiste à déposer des escargots vivants sur son visage, et à les laisser ramper afin qu’ils déposent leur bave sur la peau.

Ce geste beauté pour le moins surprenant qui n'est pas sans rappeler d'autres tendances beauté étranges comme la bouche artificielle ou la fish pédicure promet de magnifier l’épiderme : la bave d'escargot hydrate et tonifie la peau, fait disparaître les cellules mortes, et soigne les brûlures.

Elle « contient naturellement de l'acide glycolique qui est l'un des AHA les plus fins, il stimule l’épaississement de l’épiderme donc sa densité tout en affinant la couche cornée donc le grain de peau (microkystes, pores dilatés, cellules mortes grisâtres). On y trouve aussi de l'allantoine apaisant, du collagène et de l’élastine, [...] des vitamines A pour l'éclat, C pour stimuler notre synthèse de collagène, E pour le coté antioxydant », explique Nelly Pomel, formatrice dermo-cosmétique en parapharmacie et blogueuse, sur Atlantico.fr.

La bave d'escargot peut-elle pour autant satisfaire nos rêves de grain de peau impeccable ? Rien n'est moins sûr... Selon Nelly Pomel,  « ces soins sont à visée "esthétique", et dans ce domaine, point de miracle en vue. De manière générale, bon nombre de consommatrices attendent trop d'un soin cosmétique. Nous pourrons gagner en éclat, en confort, mais jamais un seul soin ne changera radicalement votre peau » précise-t-elle sur Atlantico.fr.

Nous voilà prévenues.

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

La chirurgie de la mâchoire fait fureur en Corée du Sud
L'eyeball licking", la nouvelle pratique sexuelle venue du Japon - vidéo
Les poupées à visage humain débarquent au Japon