Les hôpitaux privés en danger ?

Les hôpitaux privés en danger ?
Les hôpitaux privés en danger ?
Plus d’un tiers des hôpitaux et cliniques privés sont en déficit. La Fédération de l'Hospitalisation Privée (FHP) tire la sonnette d’alarme.
A lire aussi

23% des hôpitaux et cliniques privés étaient en déficit en 2009, et même 31% des établissements spécialisés en médecine, chirurgie et obstétrique (MCO) rapporte la Fédération de l’Hospitalisation Privée dans son second rapport sectoriel. Et cette situation a du encore se dégrader en 2010.
En cause l'évolution « quasi nulle » des tarifs fixés par l'assurance maladie et l’endettement en forte progression de ces établissements (+ 300 millions d'euros en 2009). La Fédération de l'Hospitalisation Privée (FHP) tire la sonnette d’alarme : « La discrimination injustifiée subie par le secteur privé sur les tarifs de remboursement de la Sécurité sociale, inférieurs de 26% à ceux du public, ne permet plus de couvrir les charges d'exploitation ». Elle rappelle également le rôle majeur de l’hospitalisation privée dans le système de soins français et son ouverture à l’ensemble des patients, sans distinction sociale ni financière. En effet, 25% des patients hospitalisés sur une année relèvent de la Couverture Maladie Universelle (CMU).

(Source AFP)


VOIR AUSSI

Les infections nosocomiales responsables de 4200 décès par an

L’INFO DES MEMBRES

Palmarès 2011 des hôpitaux et centres de lutte contre le cancer
Comment devenir assistante thérapeutique ?