Un tiers des femmes enceintes fument au début de leur grossesse

Un tiers des femmes enceintes fument au début de leur grossesse
Un tiers des femmes enceintes fument au début de leur grossesse
Selon une enquête de l'association Droits des Non-Fumeurs (DNF), 36% des femmes enceintes fument au début de leur grossesse et 22 % fument encore au moment de l'accouchement. Des résultats inquiétants révélés le jour-même de la Journée mondiale sans tabac.
A lire aussi
Au Japon, cette appli trouve des places assises aux femmes enceintes
News essentielles
Au Japon, cette appli trouve des places assises aux...

À l’occasion de la Journée Mondiale sans tabac, l’association Droits des Non Fumeurs publie une enquête révélant que 36 % des femmes enceintes fument au début de leur grossesse et 22 % n’ont toujours pas arrêté au moment de l’accouchement. L’étude menée en collaboration avec le site Magicmaman.com dévoile également que plus de 80 % ont essayé d'arrêter la cigarette pendant qu'elles attendaient leur bébé et un tiers d'entre elles ne savaient pas vers quel praticien se tourner pour parvenir à leur objectif.
Finalement, 12 % des femmes ont discuté de tabagisme avec un professionnel de la santé mais 56 % des femmes qui ont arrêté de fumer pendant la grossesse ont repris la cigarette après l'accouchement.
Les risques encourus pour le bébé demeurent encore trop méconnus et seules 32 % des fumeuses enceintes avouent leur sentiment de culpabilité, d'angoisse ou de tristesse.
Pour les aider à arrêter la cigarette, l'association DNF a ouvert hier un site internet Grossessesanstabac.fr.

(Source : lefigaro.fr)

Charlotte Charbonnier


VOIR AUSSI

OMS : durcissement des lois sur le tabac
Fumer : nouveau motif de discrimination ?
Et si votre entreprise vous aidait à arrêter de fumer ?
Arrêter de fumer : le parcours du combattant