Les consultations médicales sur Internet autorisées en France

Les consultations médicales sur Internet autorisées en France
Les consultations médicales sur Internet autorisées en France
Dans cette photo : Roselyne Bachelot
Déjà en vigueur chez plusieurs de nos voisins européens, la consultation médicale par Internet débarque en France. Roselyne Bachelot vient d’annoncer que les premières e-consultations auront lieu début 2011…
A lire aussi

Dès début 2011, un seul clic suffira pour savoir quel mal vous ronge. En effet, déjà appliquée dans plusieurs pays comme la Suède ou la Suisse, la consultation médicale via Internet est désormais officiellement autorisée en France. Le décret encadrant cette pratique vient d’être publié au Journal Officiel. « Avec ce décret, issu de la loi Hôpital, patients, santé et territoires, on donne la possibilité aux patients de bénéficier d’une expertise à distance, d’une consultation en ligne », a expliqué Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, dans les colonnes du Parisien – Aujourd’hui en France. Car l’objectif de la mesure est bel et bien de mettre un terme à la désertification médicale dont souffrent certaines régions. « Seuls les médecins autorisés à exercer en France pourront réaliser des consultations dans des conditions définies par le décret qui en garantissent le sérieux », a toutefois tenu à préciser la ministre. Quant aux ordonnances établies lors de ces e-consultations, elles seront « envoyées par mail ou par voie postale au patient ou à son pharmacien ».

Si du côté de Conseil National de l’Ordre des Médecins, on se réjouit de cette nouvelle attendue depuis plusieurs mois, l’ambiance est très différente au syndicat des médecins libéraux en médecine générale. Ainsi, le docteur Michel Combier, responsable du syndicat, se dit « opposé à cette médecine fast-food. Cela va poser des problèmes lourds avec des risques de mauvais diagnostic ou de mauvaises prescriptions. »

Marie-Laure Makouke

VOIR AUSSI

Une médecine de qualité mais trop chère !

Vos droits en matière d'information sur la santé

La télémédecine