Le riz est-il dangereux pour les enfants ?

Le riz est-il dangereux pour les enfants ?
Le riz est-il dangereux pour les enfants ?
Cette nouvelle effraie les mamans et rends circonspects les parents. La présence d'arsenic inorganique  dans le riz pourrait être dangereuse pour les enfants. Faut-il donner du riz à manger aux plus petits ? Cela comporte-t-il un risque pour leur santé ? Le point avec Béatrice de Reynal, nutritionniste.
A lire aussi
Certains médicaments pour enfants sont inutiles voire dangereux
News essentielles
Certains médicaments pour enfants sont inutiles voire...


Faut-il bannir le riz de l’alimentation des petits ? Alors que les autorités danoises semblent penser que oui, les parents regardent les menus de leurs enfants avec crainte depuis quelques jours. Car si on sait depuis longtemps que le riz contient naturellement de l’arsenic inorganique, des chercheurs danois estiment désormais que « les personnes consommant des aliments avec de l’arsenic inorganique quotidiennement courent un risque accru de cancer », et particulièrement les enfants, en raison de leur faible poids. Le Danemark a donc décidé de conseiller aux parents d’éviter la présence de boissons au riz et de lait de riz dans le régime de leurs enfants afin de les protéger. « Je ne suis pas surprise par cette décision », commente Béatrice de Reynal, nutritionniste, qui se veut cependant rassurante. « Les autorités danoises ont pris cette décision surtout parce qu’elles craignaient pour l’impact de l’ingestion d’arsenic par les nourrissons », précise-t-elle. Il existe en effet des substituts de lait infantile à base de riz, destinés aux bébés allergiques au lait maternel. Or, c’est dans ce riz de lait que l’on trouverait les plus fortes quantités d’arsenic inorganique, alors que la capacité de détoxification des nourrissons est moins forte que celle des adultes. « C’est donc surtout ce type de produits que vise la décision des autorités danoises », estime Béatrice de Reynal, qui rappelle que même si la concentration en arsenic est très faible, son impact peut s’avérer important sur le corps d’un bébé qui pèse quelques kilos et boit plusieurs biberons par jour.

Un seul produit concerné en France ?

Et en France alors ? Faut-il s’inquiéter pour les plus petits ? « Il y a très peu de marques en France, à part peut-être Modilac, qui commercialisent ce type de lait, encore très peu répandu chez nous », assure la nutritionniste, qui ne se veut pas alarmiste. Le risque concernerait donc uniquement une marque alimentaire, donnée aux nourrissons qui boivent du lait de substitution. Aux parents inquiets, il est recommandé de discuter avec leur pédiatre des laits de substitution envisageables pour remplacer le lait de riz. Et aux parents d’enfants un peu plus âgés, Béatrice de Reynal l’assure : « Passé 3 ans, il n’y a aucun problème s’ils mangent du riz, dans un riz au lait par exemple ». En attendant, le Danemark a lancé de nouveaux tests sur d’autres produits à base de riz afin de déterminer leur concentration en arsenic inorganique. Les résultats des analyses devraient être publiés en juillet.

VOIR AUSSI

Le riz contient trop d'arsenic pour les enfants, selon les Danois
Cheveux, antigel, goudron : ces ingrédients cachés dans nos aliments
Intoxications alimentaires : quand manger tue…
Attention à la surconsommation de pain, de pâtes, de café et de lait