Tabac : un virus découvert dans les cigarettes

Tabac : un virus découvert dans les cigarettes
Tabac : un virus découvert dans les cigarettes
L'Inserm a récemment découvert la présence d'un virus dans les cigarettes et dans la salive des fumeurs. Pathogène pour les plantes, ce dernier n'est pour le moment pas reconnu comme nocif pour l'homme.
A lire aussi


Les scientifiques de la faculté de médecine de Marseille ont révélé l’existence du virus « mosaïque du tabac » dans les cigarettes et la salive des fumeurs. L’expérience consistait dans un premier temps à analyser une cinquantaine de cigarettes de six marques différentes et dans un deuxième temps à collecter une soixantaine d’échantillons de salive auprès de 12 fumeurs et de 15 non-fumeurs. Selon le site de l’Inserm : « ils y ont recherché la présence de matériel génétique appartenant au virus de la mosaïque du tabac ». Résultats : 100% des cigarettes contenaient du matériel génétique viral. 45% des échantillons de salive des fumeurs étaient également porteurs de ce virus. Aucune trace n’a en revanche été détectée dans les échantillons de salive des non-fumeurs.

La « mosaïque du tabac » est un virus dangereux pour les plantes. À ce jour, rien n’indique qu’il est aussi nocif pour l’homme. Cependant le rapport explique que «certaines données laissent imaginer qu’il pourrait être capable d’infecter des cellules humaines » et qu’« il a été établi que le matériel génétique du virus de la mosaïque du tabac peut être traduit en protéines virales dans des cellules humaines (et donc théoriquement se multiplier), lorsqu’il y est introduit par un expérimentateur. » La recherche sur des effets éventuels sur la santé humaine devient donc une étape à envisager.

Nicolas Pasquier

Crédit Photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Tasmanie : vente de cigarettes interdite aux jeunes nés après 2000
Lutte contre le tabagisme des jeunes : bientôt des paquets de cigarettes neutres ?
Tabac : un Français sur trois fume