Arrêter de fumer : faut-il rembourser le sevrage tabagique ?

Arrêter de fumer : faut-il rembourser le sevrage tabagique ?
Arrêter de fumer : faut-il rembourser le sevrage tabagique ?
Pour lutter contre le tabac, deux députés UMP et PS proposent de rembourser le sevrage tabagique, en indemnisant les substituts nicotiniques ainsi que les médecins qui aident leurs patients à arrêter de fumer.
A lire aussi


Le Pr Jean-Louis Touraine (PS) et le Dr Denis Jacquet (UMP) ont présenté le 1er mars leur rapport parlementaire dans lequel ils déclarent la guerre au tabac. Les deux députés ont formulés quinze propositions, dont le remboursement intégral des substituts nicotiniques, un système qui enregistre de bons résultats en Grande-Bretagne notamment.

Cette mesure prévoit aussi d’impliquer les généralistes. En effet, selon les parlementaires, elle devrait s’accompagner d’un système de rémunération des médecins qui participent au sevrage tabagique de leurs patients fumeurs. En ligne de mire : les femmes enceintes en France, qui fument près de deux fois plus (17%) que dans les autres pays d’Europe (10%).

Les élus préconisent une hausse significative du prix du tabac, ce dernier étant responsable de 73 000 morts par an. Selon la Banque Mondiale, si l’on augmentait les tarifs de 10%, le nombre de fumeurs diminuerait de 4%.

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Tabac : consommer des fruits et légumes pour arrêter de fumer ?
Arrêter de fumer : le soutien au sevrage par SMS,ça marche !
Arrêter de fumer : la prise de poids n'est pas une fatalité