Ramadan 2013 : comment jeûner sans danger ?

Ramadan 2013 : comment jeûner sans danger ?
Ramadan 2013 : comment jeûner sans danger ?
Le Ramadan, le rendez-vous religieux annuel des personnes de confession musulmane, débute le 9 juillet prochain. Jusqu’au 7 août, les croyants devront s’abstenir de boire et de s’alimenter de l'aube au coucher du soleil. Une longue période de restriction alimentaire au cours de laquelle  des précautions doivent être prises.
A lire aussi
Ramadan 2012 : Une Aveyronnaise agressée car elle ne jeûnait pas
femmes
Ramadan 2012 : Une Aveyronnaise agressée car elle ne...


C’est le rendez-vous religieux annuel des personnes de confession musulmane, symbolisé par un mois de jeûne : le Ramadan débutera cette année le 9 juillet prochain. Tout au long de ce mois de restrictions, dont le but est de se purifier, les croyants devront s’abstenir de boire et de s’alimenter de l'aube au coucher du soleil. Mais les journées étant plus longues et plus chaudes pendant la saison estivale, les quelques 70% de musulmans français qui observeront le jeûne devront prendre leurs précautions afin de réduire les éventuels risques du Ramadan pour la santé.  

Ainsi, chaque croyant devra particulièrement veiller à son hydratation en buvant de grande quantité d’eau avant le début du jeûne et, le soir venu, à sa rupture. Sur le plan de l’alimentation, il est conseillé, le matin, de consommer des fruits pour l’apport en vitamines tout au long de la journée ainsi que des sucres lents (semoules, céréales, pâtes, riz, etc.) car ils ont l’avantage de libérer progressivement leur énergie sur plusieurs heures.

Trois repas quotidiens sont conseillés, même pendant le Ramadan

À noter que la rupture du jeûne ne doit pas être synonyme de repas gargantuesques, riches en sucre et en graisse, au risque d’agresser l’organisme et de favoriser les troubles du sommeil. Mieux vaut donc privilégier une alimentation saine. Et bien que le Ramadan s’étende de l'aube au coucher du soleil, les pratiquants doivent, dans la mesure du possible, essayer de faire trois repas quotidiens : un premier avant le lever du jour, puis deux autres au coucher du soleil, espacés de deux ou trois heures.

Tous les musulmans ne sont pas égaux face aux restrictions alimentaires qu’impose le quatrième pilier de l’Islam. Les personnes fragiles telles que les femmes enceintes, les personnes âgées ou celles atteintes d’hypertension ou d’asthme sont invitées à consulter leur médecin avant le début du jeûne et, pendant le Ramadan, à la moindre alerte. De même, les diabétiques sont invités à contrôler scrupuleusement leur taux de glycémie plusieurs fois dans la journée et à veiller à leur hydratation. Ils peuvent également se procurer le kit d’information pour les musulmans diabétiques conçu par le laboratoire MSD, disponible chez les médecins généralistes, les endocrinologues et les diabétologues ou en téléchargement sur Internet.  

VOIR AUSSI

Ramadan : un livre de recettes pour un jeûne plus sain bientôt best-seller ?
Ramadan : des moniteurs de colonie suspendus pour avoir suivi le jeûne
Ramadan 2012 : la mairie de Gennevilliers autorise les moniteurs à jeûner

ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

Ramadan 2013 : sélection de livres de recettes

Plus d'actu sur : Ramadan

Calendrier Ramadan 2017 : horaires des prières le 23 juin et Nuit du Doute
Calendrier Ramadan 2017 : horaires des prières le 22 juin
Calendrier Ramadan 2017 : horaires des prières le 21 juin