Cancer : iKnife, un nouvel outil intelligent pour détecter les tumeurs

Cancer : iKnife, un nouvel outil intelligent pour détecter les tumeurs
Cancer : iKnife, un nouvel outil intelligent pour détecter les tumeurs
Dans cette photo : Michael Douglas
Un nouvel outil chirurgical pourrait révolutionner la détection des cancers. L'iKnife serait capable, en trois secondes, de faire la différence entre du tissu sain et une tumeur cancéreuse.
A lire aussi
Pourquoi les footballeuses sont nos nouvelles héroïnes badass
News essentielles
Pourquoi les footballeuses sont nos nouvelles héroïnes...

Distinguer le tissu sain d'une tumeur cancéreuse pour une meilleure efficacité dans l'ablation ? C'est ce que devrait permettre l'iKnife, un nouvel outil chirurgical qui a fait l'objet d'une étude récemment parue dans la revue américaine Science Translational Medecine. Lorsqu'il fonctionne, ce bistouri « nouvelle génération » utilise un petit courant électrique créant de la vapeur quand il coupe du tissu humain. La fumée qui se dégage est ensuite analysée par l'instrument, grâce à un spectromètre de masse, qui détermine s'il s'agit d'un tissu sain ou cancéreux.

Trois secondes suffisent pour que le chirurgien soit informé de la nature du tissu qu'il sectionne. Selon le Daily Telegraph, qui s'est fait l'écho de cette avancée médicale, le rouge indique un tissu cancéreux et le vert un tissu sain. L'étude du Science Translational Medecine, portant sur des essais réalisés sur 91 patients, met en avant un « diagnostic particulièrement précis » du iKnife, qui est par ailleurs « assez fiable pour une large utilisation dans les salles d'opération ». À l'heure actuelle, les techniques pour distinguer le tissu sain d'une tumeur cancéreuse nécessitent d'envoyer un échantillon en laboratoire pour des analyses qui prennent 20 à 30 minutes.

Actuellement testé dans trois hôpitaux de Londres, l'iKnife ne devrait pas être mis sur le marché avant au moins un an.

VOIR AUSSI

Le cunnilingus responsable du cancer de la gorge de Michael Douglas (et d'autres)
Angelina Jolie subit une mastectomie pour prévenir le cancer du sein
Cancer du col de l'utérus : tout savoir sur le vaccin et le dépistage