La cigarette mentholée plus nocive pour la santé ?

La cigarette mentholée plus nocive pour la santé ?
La cigarette mentholée plus nocive pour la santé ?
Pour évaluer les risques de la cigarette mentholée sur la santé, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a décidé de lancer trois différentes études de consommation, ainsi qu'une consultation publique en vue d'établir une nouvelle réglementation.
A lire aussi

Aux États-Unis, la Food and Drug Administration (FDA), l'Agence américaine des médicaments et de l'alimentation, a proposé une consultation publique de deux mois sur les cigarettes mentholées. Celle-ci devrait permettre la mise en place d'une nouvelle législation visant à réduire l'usage du tabac mentho et ainsi limiter les risques sur la santé liés au tabagisme, indique Sciences et Avenir. « La FDA est engagée dans une recherche scientifique sur les cigarettes mentholées », a ainsi déclaré Margaret Hamburg, responsable de la FDA, car celles-ci « soulèvent des questions essentielles de santé publique ».

En effet, 40% des jeunes fumeurs et 30% des adultes consommeraient ce type de cigarettes aux États-Unis. Margaret Hamburg indique que les premiers résultats de l'étude démontrent qu'il est plus dur d'arrêter de fumer quand on est fumeur de cigarettes mentholées, et que ces cigarettes « présenteraient un risque de santé publique plus grand » que les cigarettes classiques. Les trois études en cours, qui portent sur l'initiation, la dépendance et l'arrêt du tabac, ont pour objectif l'adoption par la FDA de mesure visant à réglementer l'accès à la cigarette mentholée. La population américaine sera également invitée à se prononcer sur la question en donnant son avis sur ce nouveau projet de réglementation, qui sera rédigé à l'issue des trois études.

Camille Coutant

VOIR AUSSI

Hausse du prix du tabac : les cigarettes françaises sont les plus chères d'Europe
Interdiction de fumer dans les parcs et devant les écoles : pro et anti-tabac réagissent

Cigarette électronique : quels sont ses dangers pour la santé ?

ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

Tabac : l'OMS veut interdire toute forme de publicité