Kate Middleton enceinte : toutes les anglaises veulent un bébé !

Kate Middleton enceinte : toutes les anglaises veulent un bébé !
Kate Middleton enceinte : toutes les anglaises veulent un bébé !
Dans cette photo : Kate Middleton
Les people  lancent les tendances. Tatouages tribaux, bun, boyfriend jean, crâne à demi rasé... nous suivons bien souvent docilement les lubies des vedettes, lesquelles boostent des secteurs trop heureux de bénéficier de ces commerciaux inattendus. En Angleterre, ce sont les tests de grossesse Clearblue qui ont récemment vu leurs ventes flamber. En cause ? La grossesse de Kate Middleton...
A lire aussi

Peu de temps après que la duchesse de Cambridge eut annoncé qu'elle attendait son premier enfant, la marque Clearblue a constaté une augmentation des ventes de ses tests de grossesse et d'ovulation de 60%. Ce boom serait donc dû non pas à une coupure de courant – à New York, en 1965, la ville avait connu un baby-boom neuf mois tout juste après une gigantesque coupure de 24 heures, de quoi s'interroger sur la « télévision contraceptive » – mais bien à une « baby-tendance » lancée par Kate Middleton. Interrogé par le Huffington post anglais, l'un des responsables de la marque a déclaré : « Nous n'avons jamais assisté à un telle augmentation. Nous avons été extrêmement surpris en découvrant les statistiques et nous sommes interrogés sur les raisons de cette sensible hausse. Nous les avons étudiés et avons constaté un pic juste après que Kate a rendu public sa grossesse. Il semblerait que les femmes veulent vivre leur grossesse en même temps que Kate. »

Des Anglaises sous influence ?

Le phénomène people prend-il ainsi trop d'ampleur, allant jusqu'à influencer de telles décisions chez les fans ? Il semble en fait que ce type de réaction ne date pas d'hier. Calquer sa vie sur celle des people ne serait en effet pas un phénomène récent puisque, lorsque la princesse Diana avait annoncé sa propre grossesse en 1984, les femmes britanniques avaient également mis un petit nouveau en route, afin de calquer leur quotidien sur celui de leur idole (sans parler de la fameuse « coupe Diana », arborée par une génération entière d'Anglaises sous influence). Cependant, il semble que d'autres phénomènes, tout aussi incongrus par ailleurs, puissent également expliquer un futur baby-boom britannique, tels que les Jeux Olympiques, la victoire d'Andy Murray à l'US Open (« Viens chérie, on va fêter ça ! ») mais aussi… le succès en librairie et, semble-t-il, dans les chambres à coucher, de Fifty-Shades of Grey qui aurait réveillé les libidos endormies.

Gageons qu'avec ces mini-Kate à la grossesse calquée sur celle de la future reine, les ventes de chaque robe de femme enceinte portée par la jeune femme devraient littéralement exploser, tout comme celles des futures tenues et accessoires arborés par le royal baby.

Les grossesses de Laure Manaudou, en France, ou de Kim Kardashian, aux États-Unis, susciteront-elles pareil engouement ? Rien n'est moins sûr...


VOIR AUSSI

Kate Middleton : les 13 trucs mode qu'on lui pique
Laure Manaudou : enceinte, elle prend sa retraite des bassins mais pas des médias
Le lexique de la grossesse 2.0
Kate Middleton : son portrait officiel par Paul Emsley "austère, raté et terne" ?