Bac 2013 : un scandale à base d’histoire-géographie et de langues

Bac 2013 : un scandale à base d’histoire-géographie et de langues
Bac 2013 : un scandale à base d’histoire-géographie et de langues
Alors que les épreuves du Brevet 2013 en histoire et géographie ont été très critiquées par des professeurs, celles du Bac sont dans le même cas. En cause ? Des sujets jugés trop difficiles dans un cas, et bien trop faciles dans l’autre.
A lire aussi

Décidément, les sujets des épreuves du Bac et de Brevet édition 2013 font beaucoup parler. Alors que des professeurs de collège ont affirmé que les sujets d’histoire et géographie proposés lors du Brevet 2013 étaient bien trop difficiles pour les élèves et uniquement concentrés sur un petit point du programme, les critiques fusent aussi autour de l’épreuve du Bac 2013, jugée trop compliquée par des élèves qui ont même lancé une pétition en ligne.

"La localisation des activités sur le territoire français et la mondialisation" était notamment un des sujets proposés aux élèves, sujet jugé trop vague.


En ce qui concerne l’épreuve de langues du Bac 2013, le cas est inverse puisque les professeurs jugent l’épreuve bien trop simple. Rappelons que certains élèves ont même eu droit à la présence de Zlatan Ibrahimovic dans un sujet d’Italien !

Heureusement, la publication des résultats du Bac 2013 ce 5 juillet devrait faire rentrer les choses dans l’ordre rapidement, sauf pour les déçus.