Quentin Elias : Steven Gunnell (Alliage) rend un hommage très étonnant

Quentin Elias : Steven Gunnell (Alliage) rend un hommage très étonnant
Quentin Elias : Steven Gunnell (Alliage) rend un hommage très étonnant
C’est via une vidéo que Steven Gunnell, ancien membre du groupe Alliage, s’est confié au sujet de la mort de Quentin Elias afin de lui rendre hommage. Un hommage particulier, plein de douleur, de rancœur et d’amitié.
A lire aussi

Depuis la mort de Quentin Elias du groupe Alliage, tout le monde attendait que les autres membres du groupe mythique des années 90 rendent hommage au disparu. C’est loin des médias, dans une vidéo publiée sur Internet que Steven Gunnell a décidé de rendre un hommage assez particulier à son ancien camarade de route. Un hommage fait de rancœur et d’amitié.

« Je vais être très simple, je vais être très court : Quentin m'a cassé les couilles et a été odieux avec moi pendant trois ans. Ça a été l'horreur. Il m'a fait vivre vraiment l'enfer, au point d'en avoir l'amertume de faire partie d'un boys band. Il m'avait dans le collimateur. Il était très, très, très dur avec moi. J'en ai souvent chialé. On s'est souvent disputés. Personne ne le voyait. Sur scène, on était pro, on y allait mais dans les coulisses, c'était compliqué », confie Steven Gunnell face à la caméra.

C’est grâce à la religion que Steven Gunnell a finalement réussi à pardonner à Quentin au fil des années, et cela malgré une séparation très tendue entre Quentin et les autres membres du groupe. Steven Gunnell profite de cette vidéo pour expliquer combien la période du groupe Alliage a été compliquée tant l’encadrement n’était pas bon psychologiquement parlant et critiquer les producteurs du groupe. Steven Gunnell ajoute avoir rencontré Jésus Christ et s’être réconcilié avec Quentin après lui avoir envoyé un long courrier en 2008. C’est d’ailleurs Dieu qui aurait demandé à Steven de faire le premier pas afin de pouvoir avancer dans sa vie et aller mieux.

>> Mort de Quentin Elias : 5 choses à savoir sur l’ex star d’Alliage <<

« J'ai vomi toute ma colère, mon chagrin, ma déception et le reste en finalisant la lettre en lui disant que je l'aimais, que je lui demandais pardon et que je lui pardonnais le mal qu'il m'avait fait. » Lettre à laquelle Quentin aurait tout de suite répondu avec beaucoup de tendresse.

Ci-dessous, vous pouvez découvrir l’hommage dans son intégralité.