Unconditionally : Katy Perry lance un clip pour l'UNICEF

Unconditionally : Katy Perry lance un clip pour l'UNICEF
Unconditionally : Katy Perry lance un clip pour l'UNICEF
Dans cette photo : Katy Perry
Ambassadrice de bonne volonté auprès de l'UNICEF depuis décembre 2013, Katy Perry a dévoilé lundi sur son compte Twitter « Unconditionally », un clip de soutien à l'organisation dans sa lutte contre le Sida.
A lire aussi
"Débarrassez-nous des hommes" : le clip féministe qui scandalise l'Arabie saoudite
News essentielles
"Débarrassez-nous des hommes" : le clip féministe qui...


Loin d'être une star coupée de la réalité et dénuée de sensibilité, Katy Perry a décidé de mettre sa notoriété au service de causes qui lui tiennent particulièrement à cœur : la lutte contre le HIV. Nommée ambassadrice de bonne volonté auprès de l'UNICEF en décembre dernier par le directeur exécutif de l'organisation Anthony Lake, Katy Perry a dévoilé lundi 21 juillet sur son compte Twitter la vidéo d' « Unconditionally », une chanson écrite pour sensibiliser les jeunes à l'importance de se protéger contre le virus du Sida.

Touchante sans être larmoyante, la vidéo d' « Unconditionally » montre, en noir et blanc, des jeunes - dont certains sont séropositifs- se prendre dans les bras, ainsi que recommander d'avoir des rapports protégés et de faire régulièrement dépister.

Réalisée à l'occasion de la 20e Conférence Internationale sur le Sida qui s'est ouverte dimanche à Melbourne, en Australie, la vidéo d'« Unconditionally » a depuis été dédiée à la centaine de spécialistes du sida et bénévoles disparus jeudi dernier suite au crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines alors qu'ils se rendaient à la conférence.


Sur son compte Twitter, Katy Perry leur a rendu un émouvant hommage : « Cette vidéo a été réalisée en soutien aux 35 millions de personnes qui vivent avec le virus HIV, surtout des jeunes qui souffrent en silence. Jeudi, nous avons perdu beaucoup de gens qui dédiaient leur existence au combat contre le HIV. J'allais sortir cette vidéo qui est désormais pour eux. »