Suicide de Robin Williams : les médicaments en cause ?

Suicide de Robin Williams : les médicaments en cause ?
Suicide de Robin Williams : les médicaments en cause ?
Dans cette photo : Robin Williams
La mort de l'acteur Robin Williams il y a un peu plus d'une semaine a touché de nombreuses personnes de par le monde. De plus amples informations concernant son décès émergent depuis : selon un proche, les médicaments seraient à l'origine du drame.
A lire aussi

Dans la nuit du 11 au 12 août décédait Robin Williams. La disparition de l'acteur, connu pour ses rôles touchants comme Madame Doubtfire, Le cercle des poètes disparus, Flubber ou encore Hook, a ému ses fidèles, bien entendu, mais également de nombreuses personnes ayant été marquées, dans leur jeunesse ou après, par ses émouvantes prestations. Disney lui a rendu hommage (l'acteur avait fait la voix du génie d'Aladdin en 1992) et le jeu vidéo World of Warcraft va probablement faire de même. Tout juste Franck Dubosc a t-il plaisanté sur son décès et certains internautes ont confondu Robin Williams et Robbie Williams.

Les médicaments contre Parkinson auraient aggravé la situation

Selon le comédien Rob Schneider qui était un ami de Robin Williams, le décès de ce dernier serait dû aux médicaments qu'il prenait. En effet, il souffrait de la maladie de Parkinson, et les médicaments auraient eu pour effet secondaire une dépression, venant ainsi aggraver celle dont souffrait déjà l'acteur. Cela aurait alors renforcé sa tendance suicidaire. Une information non officielle, bien entendu, et il faudra attendre les conclusions de l'enquête pour en savoir plus sur ce tragique événement.