"Real women, Real bodies" : Une nouvelle campagne fait la promotion de la "femme normale"

"Real women, Real bodies" : Une nouvelle campagne fait la promotion de la "femme normale"
"Real women, Real bodies" : Une nouvelle campagne fait la promotion de la "femme normale"
Lassé de voir ces mannequins élancés aux jambes interminables faire la pluie et le beau temps des critères de la beauté, un groupe d'étudiants a décidé de lancer une campagne de communication qui dévoile des corps de femmes sans retouches.
A lire aussi


Mettre à l'honneur la femme normale est une des belles tendances du moment, un mouvement qui prend enfin de l'ampleur. Si la marque de cosmétiques Dove en a fait son crédo depuis bien longtemps – avec notamment sa vidéo
« Vous êtes plus belles que vous ne le croyez » –, nombreuses sont les campagnes de communication qui s'en inspirent

En quelques mois,  Bare avec ses femmes qui assument leurs défauts, Stop the beauty Madness qui se moque des stéréotypes ou encore Ultimo qui dénude des femmes atteintes d'un cancer, se sont emparés de la mouvance. L'idée ? Lutter contre les diktats de la beauté pour permettre aux femmes de reprendre confiance en leur corps. 
Aujourd'hui, c'est un groupe d'universitaires de Wyoming qui, loin des clichés photoshopés qui montrent une « fausse femme parfaite » et des agences de mannequinat, ont lancé le projet « Real Women, Real Bodies » (Femmes Vraies, Corps vrais). Avec l'aide de dix bénévoles  –petites, maigres, rondes, minces, assises ou debouts – ils ont créé une série de photographies en noir et blanc laissant apercevoir la silhouette dénudée de chacune d'entre elles.

Apprendre aux femmes à reprendre confiance en elles

« Ces photos n’ont pas été retouchées », précise Sydney Stein, l'un des étudiants à l'origine du projet. « Dans de nombreux magazines, les corps féminins sont modifiés. Mais ces clichés montrent que les corps au naturel sont absolument magnifiques. L'idée est d'encourager chacun à avoir confiance et à être fier de son corps.»

Chose heureuse, le projet serait loin d'être terminé puisqu'une série de photographies, mettant cette fois les hommes à l'honneur, serait sur le point de voir le jour.