Politique : les petites phrases les plus drôles

Politique : les petites phrases les plus drôles
Politique : les petites phrases les plus drôles
Dans cette photo : Ségolène Royal
Des journalistes et des humoristes se sont réunis pour le « Prix Press Club, Humour et Politique » afin de récompenser la phrase « la plus hilarante de l’année ». Plusieurs phases de sélections vont avoir lieu, mais on a déjà quelques exemples ! Parmi les phrases sélectionnées, on trouve des propos de Ségolène Royal, mais aussi de Chantal Jouanno ou de Christian Jacob.
A lire aussi

Comme quoi, nos politiques ont aussi de l’humour, parfois même à leur insu, mais c’est encore plus drôle dans ces cas-là ! Une première sélection des petites phrases les plus drôles en politique a déjà été effectuée, et on peut dire que ce choix est plutôt plaisant.

Voici donc les premières phrases en concurrence pour le titre de phrase « la plus hilarante de l’année » : « C'est plus facile de pacifier la Libye que l'UMP » affirme le ministre Thierry Mariani. Chantal Jouanno n’est pas en reste avec « la droite à Paris, c'est la guerre des boutons avec des bazookas ». Plus dans le clash, Jean-Christophe Lagarde (Nouveau Centre) évoque les intentions de votes pour Hervé Morin « 0% pour un fromage, c'est bon pour la santé mais pas pour un sondage présidentiel ».

Mais la palme revient sans doute à Ségolène Royal (PS) avec cette phrase prononcée à la veille des primaires socialistes : « ce n'est pas plus mal que ce soit une femme qui soit élue pour faire le ménage ».

VOIR AUSSI

Jack Lang : une petite annonce dans Libération

Guillon / Pulvar : le clash chez Ruquier - Vidéo

Parti socialiste : Ségolène Royal de retour à Solférino

Primaires socialistes : Royal derrière Hollande