Comment fabriquer un composteur pour faire du compost ?

Comment fabriquer un composteur pour faire du compost ?
Comment fabriquer un composteur pour faire du compost ?
De plus en plus de personnes décident de faire leur compost, aussi appelé « or noir du jardinier ». Il faut dire que ce compost maison n’a que des qualités : gratuit, respectueux de l’environnement et naturel. Rien de tel pour donner un coup de jeune à votre jardin. Mais pour cela, il faudra peut-être passer par l’étape de la fabrication d’un composteur. Terrafemina vous explique les différentes étapes à suivre.
A lire aussi

Respectueux de l’environnement, naturel et surtout gratuit, le compost maison n’a que des avantages et est de plus en plus à la mode dans les familles françaises. Cet « or noir des jardinier » permettra à vos plantes d’être encore plus belles, le tout en vous débarrassant de certains déchets.

S’il est évidemment possible d’acheter dans le commerce son composteur, il n’est pas si complexe de le concevoir soi-même pour réaliser quelques économies.

Fabrication d’un composteur en bois

La meilleure solution pour fabriquer son composteur est d’utiliser du bois, le plus résistant possible. Il est souvent recommandé de se tourner vers le cèdre ou le pin et d’éviter le sapin. On peut ensuite enduire le bois d’huile de lin pour éviter le pourrissement.

Les dimensions & le matériel pour votre composteur


- Planches de 8 à 16 cm de largeur et 2 cm d’épaisseur pour les cloisons et le couvercle
- Chevrons de 5x5 cm pour les angles
- Vis en acier inoxydable pour monter l’ensemble

Le composteur ne doit pas faire plus d’un mètre de hauteur et doit posséder une ouverture par le haut de 50 cm de côté minimum ainsi qu’une ouverture par le bas suffisamment large. Les dimensions sont à adapter en fonction de la taille de votre jardin.

Assemblage du composteur


- Fabriquer trois panneaux en bois à l’aide des planches et les assembler avec les vis en acier afin de monter la structure du composteur qui est désormais un cube avec un côté en moins, côté qui servira de façade.
- La façade amovible se réaliser avec un panneau de bois un peu moins large que les trois autres pour pouvoir la faire coulisser via un système de rails fabriqué avec des tasseaux.
- Une fois le cube refermé avec ses trois côtés et sa façade amovible, il ne reste plus qu’à utiliser un dernier panneau pour créer le couvercle que l’on déposera simplement au-dessus pour fermer le tout.

Où placer son composteur dans le jardin ?

Une fois votre composteur maison fabriqué, il ne reste plus qu’à lui trouver le meilleur coin possible dans votre jardin. L’idéal est de choisir un endroit ombragé, sur un sol le plus horizontal possible et surtout directement en contact avec la terre. Le compost doit par la suite être régulièrement remué afin d’éviter le pourrissement, il ne faut cependant pas le tasser.

Quel déchet mettre au compost ?

Il ne reste désormais plus qu’à remplir ce composteur maison. On peut y placer tout ce qui est déchets de jardin et déchets de cuisine, à l’exception des végétaux traités ou malades, des résineux, des mauvaises herbes qui ont des graines, des gros branchages, des coquillages, os et huiles végétales ou encore des produits laitiers, des matières plastiques, de la litière pour chats, du gravier et du sable…
On peut par contre jeter sans problème dans son composteur les épluchures de fruits et légumes, les restes de pain, les coquilles d’œufs, les filtres et le marc de café, les sachets de thé et serviettes en papier ou encore les fleurs coupées, l’herbe coupée…


Ces listes étant non exhaustives, le mieux reste de se renseigner au cas par cas.