Goals Forum : Richard Attias, le sport et les femmes

Goals Forum : Richard Attias, le sport et les femmes
Goals Forum : Richard Attias, le sport et les femmes
Dans cette photo : Richard Attias
Du 10 au 12 décembre, l'homme d'affaires et publicitaire Richard Attias organise à Doha le forum « Doha Goals (Gathering of All Leaders in Sport) » afin de réfléchir sur les enjeux actuels du sport. Quatre thématiques principales seront discutées : la gouvernance, l'intégration, l'éducation et l'équilibre économique. La question du rôle des femmes dans le sport ne manquera pas d'être posée.
A lire aussi
Les États-Unis parmi les dix pays les plus dangereux pour les femmes
News essentielles
Les États-Unis parmi les dix pays les plus dangereux pour...

Le sport peut être un vecteur d'avancée pour la cause des femmes. L'idée n'est pas nouvelle. Comme le remarquait déjà la suffragette Susan Anthony en 1896, « le cyclisme : c'est ce qui a fait le plus dans le monde pour l'émancipation des femmes ». L’ONU en convient dans une brochure publiée en 2007 : « la participation des femmes et des jeunes filles au sport met en question les stéréotypes sexuels de la discrimination et peut donc être un moyen de favoriser l'égalité entre les sexes et l'autonomisation des femmes et des jeunes filles. En particulier, le fait que des femmes occupent des fonctions de dirigeantes dans le sport peut avoir une incidence sur les attitudes concernant les capacités des femmes en tant qu'animatrices et preneuses de décisions, particulièrement dans des domaines traditionnellement masculins ».

Ces questions de société seront débattues à Doha, comme l'explique Richard Attias : « Nous allons aborder des thèmes comme le rôle des femmes dans le sport, le harcèlement sexuel, le handicap, la corruption, le dopage ou l'engagement des politiques. Ces derniers ont un grand rôle à jouer pour faire du sport un outil d'intégration sociale ». Le but final de ce forum n'est pas de « transformer le monde du sport mais de l'améliorer. Nous voulons agiter des idées. On veut aller plus loin, en transformant notamment Doha Goals en une ONG. Le forum deviendrait alors sa réunion annuelle ».

L'épouse de l'organisateur, Cécilia Attias, interviendra d'ailleurs sur la question spécifique des femmes. Rappelons qu'elle a fondée en 2009 la Fondation Cécilia Attias pour les Femmes, qui finance des projets visant à améliorer les conditions de vie des femmes dans les pays en voie de développement.

Parmi les intervenantes du forum, on trouve notamment Deedee Corradini, Présidente du Forum International des Femmes, Maud Fontenoy, porte-parole de l’UNESCO pour les océans, Elana Meyer, Présidente de la JAG Foundation (qui utilise le sport pour éduquer les enfants d'Afrique du Sud et les sortir de la délinquance), ou encore la championne française Marie-José Pérec.