Irlande : Les lois sur l’avortement jugées par la Cour Européenne des Droits de l’Homme

Irlande : Les lois sur l’avortement jugées par la Cour Européenne des Droits de l’Homme
Irlande : Les lois sur l’avortement jugées par la Cour Européenne des Droits de l’Homme
La Cour Européenne des Droits de l’Homme doit juger les lois sur l’avortement de la République d’Irlande. Trois femmes ont porté plainte.
A lire aussi

Trois femmes ont porté plainte auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme contre l’Irlande. En cause, les lois sur l’avortement. Les trois femmes estiment avoir pris des risques pour bénéficier de cet acte en Angleterre, toutes ont engagé cette procédure pour des raisons médicales – l’une était alcoolique, l’autre souffrait d’un cancer, et la troisième pensait qu’elle faisait une grossesse extra-utérine. Elles dénoncent des lois peu claires et l’impossibilité pour elles de se faire avorter en Irlande, qui a rendu cette procédure coûteuse, compliquée et traumatisante. L’année dernière, environ 4500 femmes qui ont cherché à avorter en Grande-Bretagne ont donné une adresse irlandaise.
Depuis 1983 un amendement à la constitution octroie le même droit à la vie à la mere et à l’enfant à naître. Mais en 1992, la Cour Suprême avait accordé le droit d’avorter à une adolescente de 14 ans suicidaire, tombée enceinte à la suite d’un viol. Néanmoins cette décision n’a jamais été introduite dans la législation, si bien que les médecins ne sont quasiment pas préparés à pratiquer l’IVG.

VOIR AUSSI

Menaces sur le droit à l’avortement ?
L’avortement revalorisé
Viva España ! L’avortement livre est né
Des milliers d’anti-avortement dans la rue en France