Le 61ème festival de Berlin rend hommage au cinéaste iranien Jafar Panahi

Le 61ème festival de Berlin rend hommage au cinéaste iranien Jafar Panahi
Le 61ème festival de Berlin rend hommage au cinéaste iranien Jafar Panahi
Dans cette photo : Jafar Panahi
Emprisonné en Iran, le cinéaste Jafar Panahi est à l'honneur aujourd'hui à Berlin. Il est membre symbolique du festival, et un siège est laissé libre en signe de soutien. Ses œuvres seront également projetées. L'actrice Isabella Rosselini, présidente du jury, lui a rendu hommage.
A lire aussi
Paul Walker : « le Before » rend hommage à l’acteur de Fast and Furious – Canal Plus Replay
cinéma
Paul Walker : « le Before » rend hommage à l’acteur de...

Jafar Panahi a été condamné en décembre à 6 ans de prison et 20 ans d'interdiction de voyager et de filmer. Le 11 février est la date anniversaire de la révolution en Iran et le jour de l'arrivée au pouvoir de l'Ayatollah Khomeini en 1979. C'est aussi le jour choisi à Berlin pour rendre hommage à Jafar Panahi. Pour la 61ème édition du festival de Berlin, l'actrice italo-américaine Isabella Rosselini, qui le préside, lui a dédié un discours. Depuis l'ouverture du festival hier, un siège est laissé vide pour ce membre symbolique du jury. Six de ses films seront projetés pendant le festival, jusqu'au 19 février.
Le réalisateur incarne la nouvelle vague iranienne. Il avait été lauréat de l'Ours d'argent à Berlin en 2006 et récompensé d'une Caméra d'or au Festival de Cannes en 1995 pour "Le Ballon blanc". En 2000, il avait obtenu pour "Le Cercle" le Lion d'or du meilleur film à Venise.

VOIR AUSSI :

Le réalisateur iranien Jafar Panahi condamné à 6 ans de prison

Le festival international du film de Berlin débute le 10 février

La Berlinale : un documentaire sur Khodorkovski volé