Espagne : vers la fin de la monarchie et du roi Juan Carlos ?

Espagne : vers la fin de la monarchie et du roi Juan Carlos ?
Espagne : vers la fin de la monarchie et du roi Juan Carlos ?
La monarchie espagnole et le roi Juan Carlos touchent-ils à leur fin? Un sondage paru ce dimanche 5 janvier dans le journal « El Mundo » montre que les Espagnols ont moins confiance en leur souverain et au régime politique, même si le prince Felipe bénéficie de leur soutien
A lire aussi


En ce jour de « dia de Reyes » (l’épiphanie en France), le Roi d’Espagne lui n’est pas à la fête. Déjà très critiqué par ses concitoyens, notamment après une partie de chasse où il aurait tué un éléphant, celui qui est à la tête de la couronne d’Espagne n’a plus la confiance des Espagnols. L’enquête pour corruption visant son gendre, Iñaki Urdangarin, a aussi énormément marqué nos voisins de l’autre côté des Pyrénées. Ainsi, 62% (en hausse de 17 points) d’entre eux souhaitent d’ailleurs que Juan Carlos abdique.

>> Lire aussi : Avortement en Espagne : No Pasaran ! <<

La fin de la nonarchie?

Par ailleurs le soutien des Espagnols à la monarchie est tombé à 49%, soit une chute de cinq points entre le début et la fin de l’année 2013. Le sondage a été publié ce dimanche 5 janvier par le quotidien « El Mundo », le jour du 76e anniversaire du souverain. Combinée au désamour des Espagnols pour le roi, on pourrait penser que la fin de la monarchie est proche, mais pourtant le prince Felipe, fils de Juan Carlos, dispose encore d’un large soutien. 57% des personnes interrogées pensent qu'il serait à même de redorer l'image de la monarchie.