Mariage gay et avortement : les catholiques espagnols sont pour

Mariage gay et avortement : les catholiques espagnols sont pour
Mariage gay et avortement : les catholiques espagnols sont pour
Les catholiques espagnols ont surpris en se montrant en faveur du mariage homosexuel et de l’avortement. Alors que la hiérarchie ecclésiastique s’est récemment opposée à ces deux mesures, la majorité des croyants espagnols ont, dans une enquête publiée samedi 8 février, montré la fracture qu’il existait de l’autre côté des Pyrénées.
A lire aussi


« Personne n’a le droit, en n’importe quelle circonstance, de quitter la vie à un être humain innocent. Une loi sur l’avortement, autant restrictive qu’elle soit, resterait injuste ». Alors que la dernière note de la Commission permanente de la Conférence Episcopal espagnole se montrait contre le droit à l’avortement, les catholiques de l’autre côté des Pyrénées se sont opposés à leur hiérarchie. C’est ce qui ressort d’une enquête de Bendixen & Amandi pour la chaîne Univison publiée samedi 8 février et relayée par le quotidien El Pais.

64% des catholiques espagnols en faveur du mariage gay

Seulement 8% des personnes interrogées ont affirmé être contre le droit à l’avortement alors que 88% se montre en faveur (24% dans n’importe quel cas et 64% selon certaines conditions). Evaristo Villar, porte-parole de Redes Cristianas, interrogé par El Pais, explique que ces résultats montrent le « divorce entre la hiérarchie et la base des catholiques ». Autre exemple, 64% des catholiques espagnols soutiennent le mariage homosexuel. Un pourcentage qui s’élève, 84%, chez les 18-34 ans. Ils se sont également exprimés en faveur du mariage des prêtres.

Cette enquête arrive dans un contexte bien particulier en Espagne. Alors que fin décembre, le projet de loi pour supprimer le droit à l'avortement avait été validé par le gouvernement de Mariano Rajoy (Partido Popular). De nombreuses manifestations, où prenaient part les catholiques, s'étaient déroulées dans de nombreuses villes espagnoles souhaitant le retrait de ce projet de loi.