Pâques: Le bilby plus tendance que le lapin en chocolat...en Australie

Pâques: Le bilby plus tendance que le lapin en chocolat...en Australie
Pâques: Le bilby plus tendance que le lapin en chocolat...en Australie
En Australie, on a modifié la légende de Pâques. Le lapin en chocolat est remplacé par le bilby en chocolat.
A lire aussi

Le bilby ? Kézako ?

Le bilby est une sorte de marsupial du désert, connu pour son long nez et ses grandes oreilles. A mi-chemin entre le rat et le lapin, il a fait de l'Australie occidentale sa patrie. Mais depuis des années, il est chassé pour sa fourrure et traqué par de plus gros prédateurs comme les chats sauvages.

En 2005, voyant l'espèce en voie d'extinction, les autorités ont instauré "the National Bilby Day" (une fête nationale pour les bilbies). Une commémoration animale, ça a du chien! C'est pourquoi à Pâques, beaucoup d'enfants ont pris l'habitude de chercher dans leur jardin non pas un lapin, non pas un kangourou mais un bilby en chocolat ! Certes, ils finissent par le manger...mais quoi de mieux pour redorer le blason de ce petit marsupial qui devient chaque année la mascotte des gloutons ?

A l'inverse, l'Easter Bunny (le lapin de Pâques) n'a pas bonne presse et sort plus rarement de son terrier à la fin de la semaine sainte. Car le lapin, introduit par les Européens sur les terres australiennes, est considéré comme un véritable parasite. Un diable de Tasmanie miniature, qui dévore la végétation, rompt la chaîne alimentaire des autres mammifères, et détruit les récoltes. D'autant qu'il n'est confronté à aucun ennemi naturel et possède de grandes capacités d'adaptation.

Au point que pour se débarrasser des lapins, les agriculteurs sont prêts à tout: bulldozers, poisons et explosifs ne sont pas de trop. Alors à Pâques, les lapins se retrouvent au cœur d'une concurrence loyale sur les étalages du supermarché.

Les grands noms du chocolat incitent les enfants et les parents à acheter des "Easter Bilbies" afin de récolter des fonds pour la protection de ces drôles d'animaux. Bugs Bunny doit faire grise mine...

Camille BOURLEAUD

VOIR AUSSI

Quoi de neuf en chocolat pour Pâques ?