Affaire DSK : le suspense se prolonge jusqu'au 1er août

Affaire DSK : le suspense se prolonge jusqu'au 1er août
Affaire DSK : le suspense se prolonge jusqu'au 1er août
Dans cette photo : Dominique Strauss-Kahn
L'audience de DSK prévue le 18 juillet a été reportée au 1er août par le procureur de New York. Un délai qui doit permettre aux deux parties de poursuivre leur enquête. Les avocats de la défense espèrent un abandon des charges.
A lire aussi
Affaire du Carlton : « DSK aimait bien s'attaquer aux petites nouvelles »
justice
Affaire du Carlton : « DSK aimait bien s'attaquer aux...


Dominique Strauss-Kahn comparaîtra finalement le 1er août devant le tribunal pénal de Manhattan. L’audience initialement prévue le 18 juillet a été ajournée, d’après les déclarations lundi des avocats de DSK et du procureur de New York Cyrus Vance. Celui-ci a par ailleurs indiqué qu’aucune décision n’avait encore été prise, et ce délai a pour but de « permettre aux deux parties de poursuivre leur enquête ». L’ancien patron du FMI est donc toujours visé par sept chefs d’accusations pour lesquels il a décidé de plaider « non coupable ».
Les avocats William Taylor et Benjamin Brafman espèrent de leur côté que « d’ici là le procureur prendra la décision nécessaire d'abandonner les charges contre Monsieur Strauss-Kahn ».
Arrêté le 14 mai dernier à l’aéroport JFK de New York pour tentative de viol et séquestration sur une femme de chambre, DSK a été libéré de son assignation à résidence le 1er juillet après qu’on ait découvert les mensonges de la plaignante lors de son récit sous serment.
Si le délai pourrait profiter à la défense, il laisse aussi du temps au camp adverse pour mobiliser davantage les associations et groupes de pression noirs en faveur de Nafissatou Diallo.  

Crédit photo : IMF Photograph/Stephen Jaffe



VOIR AUSSI

DSK : Nafissatou Diallo soutenue par un sénateur et des associations
Tristane Banon entendue par la police
Affaire DSK : Nafissatou Diallo embarrasse les féministes
DSK peut-il revenir en politique ?
Affaire DSK : la plaignante aurait menti, DSK doit comparaître
Le féminisme aujourd’hui
Affaire DSK : Osez le féminisme dénonce le déballage sexiste

L’INFO PAR NOS MEMBRES

Affaire DSK : selon les experts, Nafissatou Diallo dit vrai
Affaire DSK : Nafissatou, prostituée, volée par DSK ?